Des bactéries de 15 millions d’années vivent dans vos intestins

Chaque individu est un univers à part entière, un univers habité par des millions de créatures différentes. Des créatures comme des bactéries, par exemple. Or justement, une étude récente a révélé que des bactéries très anciennes vivaient dans nos intestins, des bactéries vieilles de 15 millions d’années. Incroyable, n’est ce pas ? Certes et le plus fou, dans l’histoire, c’est que ces dernières sont même plus anciennes… que l’être humain.

La recherche en question a été menée par une équipe de chercheurs dirigée par Andrew Moeller, dans le cadre de sa thèse de doctorat.

Bactéries Intestinales

Certaines bactéries intestinales sont plus âgées que l’espèce humaine. Incroyable, non ?

En s’intéressant aux bactéries vivant dans nos intestins, ce biologiste évolutionniste s’est rendu compte que certaines d’entre elles étaient très anciennes.

Les bactéries vivant dans nos intestins ont évolué en même temps que nous

Il s’est alors procuré des dizaines d’échantillons fécaux appartenant à des chimpanzés, des bonobos et des gorilles vivants à l’état sauvage en Afrique. Il en a aussi récolté auprès de plusieurs personnes vivant aux Etats-Unis.

Après avoir lancé des analyses poussés et avoir réalisé leur séquençage, il a réalisé que ces étranges bactéries intestinales descendaient directement de celles qui vivaient dans les intestins de nos ancêtres. A ses yeux, cela prouve qu’il existe une lignée ininterrompue de ces bactérie depuis des millions d’années, et notamment depuis l’émergence des singes africains.

Mais ce n’est pas le plus intéressant car ces fameuses bactéries ont évolué avec nous. Si elles partageaient elles aussi un ancêtre commun avec les singes, elles ont donné vie à une souche différente, un peu comme si elles nous avaient accompagné à travers les grandes étapes de notre évolution.

Des bactéries vieilles de plusieurs millions d’années et deux grands clivages

Toujours selon cette fameuse étude, le premier clivage des bactéries intestinales communes aux humains et aux singes se serait produit il y a un peu plus de 15 millions d’années, lorsque les gorilles ont commencé à s’éloigner des autres hominidés.

Une seconde séparation s’est ensuite produite il y a environ 5,3 millions d’années lorsque l’être humain a commencé à émerger et lorsqu’il s’est séparé de la lignée des chimpanzés et des bonobos.

Ce n’est pas la première fois qu’une étude scientifique évoque ces fameuses bactéries, bien sûr, mais personne ne connaissait leur véritable origine. Les recherches menées par Andrew Moeller et ses associés répondent donc à cette question et elles prouvent finalement que les bactéries vivant dans nos intestins ont évolué en même temps que nous.

Mots-clés biologieinsolite