Des chercheurs ont mis au point un logiciel qui vous permet d’espionner vos appareils intelligents

Des chercheurs de l’Université de Princeton ont créé un outil open source, dénommé IoT Inspector, qui vous permet d’espionner les activités de vos appareils intelligents. L’IoT Inspector est un logiciel simple qui permet d’analyser le trafic réseau des appareils connectés.

Les chercheurs ont expliqué dans une note de blog que leur objectif avec cet outil est de permettre aux consommateurs de surveiller la manière dont fonctionnent leurs appareils connectés à Internet.

Echo RED

En effet, alors que les chercheurs ont expérimenté cet outil en laboratoire, ils ont constaté qu’un appareil Chromecast cherchait en permanence à entrer en contact avec les serveurs de Google et ce, même s’il n’avait pas été activé. De même, les chercheurs ont aussi découvert qu’une ampoule intelligente Geeni communiquait constamment avec le cloud en recevant ou émettant des données vers une URL (tuyaus.com) appartenant à une entreprise basée en Chine et qui possède une plateforme capable de contrôler les appareils connectés à Internet.

IoT Inspector est facile à installer et à utiliser

Bien qu’il existe d’autres méthodes pour vérifier le comportement ou le trafic des appareils intelligents, ces méthodes nécessitent souvent un certain niveau d’expertise et ne sont donc pas adaptées à la majorité des consommateurs.

Les chercheurs, quant à eux, affirment qu’IoT Inspector ne nécessite aucun matériel spécial et ne requiert aucune configuration complexe. Techcrunch, qui a testé le logiciel, affirme d’ailleurs que c’est « incroyablement facile à installer et à utiliser ». De plus, ce logiciel peut suivre jusqu’à 50 appareils connectés.

Cet outil permettra aux chercheurs de recueillir, d’étudier et d’exploiter les données

Pour l’heure, l’application ne fonctionne que sur Firefox, Google Chrome et sur des navigateurs basés sur Chrome. Elle est donc indisponible sur Safari. De plus, si vous souhaitez télécharger l’outil en open source, sachez que celui-ci n’est disponible que pour Mac OS et qu’il faudra encore patienter pour obtenir la version pour Windows et Linux.

Néanmoins, les chercheurs de Princeton avertissent les consommateurs voulant essayer leur outil que les consommateurs et eux-mêmes pourront avoir accès aux données. D’ailleurs, les chercheurs souhaitent utiliser les données recueillies pour alimenter leurs recherches sur l’Internet des objets et soulignent qu’ils pourraient aussi partager cet ensemble de données avec d’autres chercheurs hors de l’université de Princeton après avoir effectué un processus d’approbation d’éthique de recherche standard.

Ils invitent ainsi tout consommateur intéressé par l’outil de lire attentivement la FAQ qu’ils ont conçue à l’adresse des utilisateurs d’IoT Inspector.