Des iPhone explosent, mais ce n’est pas de la faute d’Apple

Plusieurs iPhone ont pris feu en Chine. L’affaire a été rendue publique par plusieurs médias, mais Apple nie toute responsabilité. D’après la marque, ces explosions ont été provoquées par des conditions externes et notamment par des dégâts physiques extérieurs à ces appareils. Étrangement, les clients concernés ne partagent pas l’avis de l’entreprise.

Tout a commencé lorsque le Conseil des Consommateurs de Shanghai a publié un rapport alarmant relatant plusieurs cas d’explosion survenus sur l’ensemble du territoire, des cas impliquant à chaque fois des téléphones de la marque.

iPhone on Fire

Plusieurs iPhone ont explosé en Chine, mais Apple nie toute responsabilité.

Face à la situation, Apple a immédiatement ouvert une enquête et la firme a alors demandé à ses ingénieurs de procéder à des tests et des analyses poussées à partir des appareils impliqués.

Apple a mené une enquête pour déterminer les causes de ces explosions

Les experts mandatés viennent de rendre leur verdict et ce dernier est loin de faire l’unanimité chez les clients de la marque.

Apple considère en effet que l’explosion et la combustion de ces téléphones sont dues à des « dégâts physiques externes » infligés aux appareils. Elle estime donc que ces accidents ne relèvent pas de sa responsabilité, mais de celle de ses clients.

Interrogé par l’AFP, un porte-parole de l’entreprise a ainsi déclaré que « les appareils analysés ont clairement montré que des dégâts physiques externes ont entraîné les incidents thermiques survenus ». Il a ensuite conclu en disant que la firme considérait la sécurité de ses clients comme une priorité absolue et qu’elle n’avait rien trouvé de préoccupant sur ces produits.

Ces déclarations n’ont cependant pas convaincu les clients de l’entreprise. Plusieurs personnes ont effectivement fait remarquer que la marque a rencontré de nombreux problèmes avec les batteries de certains de ses téléphones dernièrement, des problèmes touchants en particulier les iPhone 6s produits en fin d’année dernière.

Des explications qui ne rassurent pas les consommateurs

À l’époque, lorsque les utilisateurs avaient fait remonter ces soucis, l’entreprise avait aussi nié toute implication et elle vient pourtant de lancer un programme de rappel à travers le globe.

Dans ce cas précis, il faut tout de même signaler que plusieurs rapports différents ont été remis au Conseil des Consommateurs de Shanghai. L’organisme a d’ailleurs enregistré durant ces deux derniers mois une multiplication par six des plaintes vivant Apple.

L’entreprise se trouve donc dans une situation délicate, d’autant que ces problèmes surviennent dans un contexte particulièrement tendu. Depuis le Galaxy Note 7, les consommateurs sont très attentifs à la chose.