Des robots ont-ils réellement tué des scientifiques au Japon ?

Créer des robots qui pourraient prendre des décisions de façon autonome, comme des hommes, n’est pas une perceptive qui réjouit tout le monde.

Qui dit que ces robots ne pourraient pas décider de se rebeller et faire du mal aux humains… Linda Moulton Howe, une journaliste américaine d’investigation, documentariste, et surtout ufologue très réputé, affirme que cela est déjà arrivé au Japon : 29 humains tous tués par des robots dans un laboratoire.

Robots sexuels

Une ufologue américaine très célèbre

Linda Moulton Howe est née le 20 janvier 1942, et elle est l’un des ufologues les plus réputés aux USA. En 1980 elle a réalisé un documentaire intitulé « A Strange Harvest » (Une étrange récolte) qui portait sur des blessures inhabituelles découvertes chez des bovins. Le documentaire suggérait que ces blessures avaient été infligées par des êtres extraterrestres qui récoltaient les parties du corps des animaux pour leur survie ou leurs recherches, et cela avec la complicité du gouvernement américain.

Le documentaire a remporté un Regional Emmy award in 1981, et Howe a forgé sa réputation d’ufologue. Elle s’est par la suite intéressée aux théories du complot sur les ovnis, et a commencé à spéculer sur les liens présumés entre les mutilations de bétail, les extraterrestres et les supposés complots gouvernementaux. « Je suis convaincue qu’une ou plusieurs intelligences extraterrestres affectent cette planète. », affirme t-elle.

Un directeur du Mutual UFO Network (MUFON) dans l’État de l’Idaho, a qualifié Howe de « la plus célèbre enquêteuse sur les OVNIS au monde », et elle est considérée comme l’un des « gourous de l’ufologie américaine ». Howe pense que des extraterrestres ont visité la Terre à plusieurs reprises, mais actuellement, elle semble s’intéresser davantage aux robots et à leur dangerosité. En effet, elle déclare dans une vidéo diffusée sur le Net que le massacre de 29 scientifiques japonais a été étouffé parce que « la société de robotique a trop à perdre, et le gouvernement veut des soldats robots dotés d’Intelligence Artificielle ».

Une étrange histoire de scientifiques tués par des robots

Lors d’un discours prononcé par Howe en février 2018, mais qui vient juste d’être publié sur la toile, elle déclare :

« Cette semaine, dans l’une des plus grandes entreprises de robotique au Japon, quatre robots développés pour des applications militaires ont tué 29 humains dans un laboratoire. Ce qui est plus effrayant, c’est que les travailleurs du laboratoire ont désactivé deux des robots et ont mis le troisième à l’écart. Mais le quatrième robot a commencé à se restaurer lui-même, et d’une quelconque façon a réussi à se connecter à un satellite en orbite pour télécharger des informations sur la manière de se reconstruire en devenant encore plus fort qu’avant. »

Howe dit avoir eu l’information lors d’une communication téléphonique qu’elle aurait eue avec une personne prétendument de la CIA. Le contact en question lui aurait dit : « C’est grave, Linda, mais vous n’entendrez pas parler de cela dans les nouvelles. » Le problème c’est que lorsque vous êtes adepte des théories du complot, vous devenez aussi la cible de farceurs qui n’hésitent pas à se jouer de vous. L’histoire de l’assassinat de 29 scientifiques japonais par des robots est donc à prendre avec des pincettes et c’est d’ailleurs ce que reflète l’enquête menée par Snopes.

Mais si des robots n’ont peut-être pas tué des humains au Japon, cela nous amène quand même à repenser aux avertissements du patron de Tesla, Elon Musk, qui estime que l’IA pourrait un jour constituer une «menace» très réelle pour l’humanité.

Mots-clés robotiquerobots