Des SDF transformés en hotspots WiFi

« Salut, je m’appelle Clarence et je suis un hotspot WiFi ». BBH New York – une agence   de pub américaine, a eu une idée très étrange pour faire le buzz à l’occasion du SXSW. Afin de permettre à tous les participants d’accéder confortablement au web et de pouvoir twitter pépère sans craindre des problèmes de connexion, elle a effectivement décidé de transformer des SDF en hotspots WiFi 4G. Une opération qui s’appelle « Homeless Hotspot » et qui a bien évidemment déclenché un véritable bad buzz. Il faut dire aussi, réduire des êtres humains à l’état d’objets, ce n’est pas forcément très bien vu.

Des SDF transformés en hotspots WiFi

Et encore heureux, d’ailleurs. Remarquez, BBH ne l’entend pas du tout de cette oreille. Pour l’agence, il ne s’agit que d’un boulot comme un autre. Certains sans-abris distribuent des journaux, d’autres proposent un accès WiFi et cela s’arrête là.  Une personne souhaitant accéder à internet donne ainsi ce qu’elle veut (paiement par Paypal) et le SDF touche ensuite l’intégralité de la somme. L’agence, de son côté, ne touche rien sur l’opération et cela ne va pas plus loin.

Alors bien sûr, sur le papier, on pourrait presque croire qu’il s’agit d’un acte de charité. Cela dit, le détail gênant, c’est que ces SDF ne proposent pas un accès à une borne WiFi, en réalité ils deviennent la borne WiFi et on peut dire que cette nuance est importante. D’un côté, tu as les riches, ceux qui vont balancer des tweets ou publier des photos depuis leur smartphone coûtant plusieurs centaines d’euros et de l’autre des hommes qui n’ont plus rien, qui ont tout perdu et qui n’ont d’autre choix que de devenir des objets de consommation pour les personnes les plus aisées.

Pas de doute, nous vivons une époque formidable. Ceci dit, ce qui me rassure, finalement, c’est que tous les participants au SXSW ont été choqués par cette opération. Il reste donc un espoir.





Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Sunday Coffee #24 : ACTA et Anonymous

    Sunday Coffee #24 : ACTA et Anonymous

    La guerre est déclarée. En s’attaquant à Megaupload, les autorités américaines ont déclenché un véritable séisme aux répliques multiples et implacables. Un séisme accompagné d’un ouragan nommé ACTA et de deux tornades connues sous le nom de SOPA et de PIPA. Des projets de loi et des traités qui représentent un véritable danger pour nos libertés individuelles et qui ont suscité une fois de plus la colère des Anonymous. C’est un fait, ce début d’année est d’une rare violence et la situation n’est sans doute pas prête de s’arranger. Le combat ne fait même que commencer. Logiciels…

  • Facebook : vos recherches vont bientôt apparaître dans votre historique personnel

    Facebook : vos recherches vont bientôt apparaître dans votre historique personnel

    L’historique personnel de Facebook, pour ceux qui ne connaissent pas, est une formidable fonctionnalité qui vous permet d’afficher à un seul et même endroit tout ce qui vous avez fait sur le célèbre réseau social. Genre les liens que vous avez partagés, les articles que vous avez publiés ou même les commentaires que vous avez postés. Le truc intéressant, avec ce machin, c’est que vous pouvez remonter jusqu’au tout début de vos aventures numériques et savoir ainsi ce que vous avez fait le 17 juillet 2007. Très pratique, donc, et c’est peut-être pour cette raison…

  • RTBot, un moteur de recherche qui vise la fraicheur

    RTBot, un moteur de recherche qui vise la fraicheur

    Pour lancer un moteur de recherche aujourd’hui, il faut être soit un peu fou, soit avoir une idée super originale. Faut dire aussi, entre Google et Bing, on ne peut pas dire qu’il reste beaucoup de place et si une firme comme Microsoft (et tous ses dollars) a beaucoup de mal à tenir tête à Big G, on se dit qu’il ne faut pas être tout à fait sain d’esprit pour se lancer sur ce marché. Pourtant, certains tentent tout de même l’aventure et c’est justement le cas de RTBot, un moteur de recherche qui…


  • http://www.wewereweb.be Kershin

    Personnellement, je trouve que c’est de l’exploitation hypocrite déguisée en charité.

    En apparence, cela semble presque correct, mais quand on y repense… Beurk.

    • http://www.fredzone.org Fred

      @Kershin: J’aurais pas mieux dit :p

  • JJ

    Ca fait des années que les smartphones sont fabriqués par des gamins de 10 ans surexploités mais c’est ok parce que c’est en asie.

    … par contre, dès qu’on commence à le voir dans nos rues ca dérange plus.

    • http://www.fredzone.org Fred

      @JJ: Je te rassure, je n’aime pas plus ça. Maintenant, ce n’est pas non plus parce qu’il se passe ce genre de choses ailleurs qu’il ne faut rien dire quand cela arrive dans nos rues. Cela dit, je pense quand même que tu n’as pas complètement tort dans le fond. La plupart des gens se foutent complètement que des gamins soient réduits en esclavage du moment que ça n’arrive pas chez eux, cela dit il ne faut pas non plus mettre tout le monde dans le même panier.

      Il y a du bon dans l’humanité, suffit de bien chercher :p

  • Pingback: Spotify : bientôt une offre pour toute la famille

  • RiderFx3

    Non mais sérieusement vous êtes quand même grave, ces SDF n’ont rien, pas de maison ni de boulot, et ils récoltent la totalité des gains. Ca s’appelle donc : un job. Et si une agence a eu l’idée de donner un job aux plus démunis, je pense que ces derniers en sont bien content.

    Bon après le concept du hot spot Wi-Fi, y a peut-être mieux à faire. Mais je ne vois pas en quoi c’est un objet. Une hôtesse d’accueil qui travaille à un guichet de banque est-elle considérée comme un distributeur parce qu’elle vous fournit vos billets ?

    • http://www.fredzone.org Fred

      @RiderFx3: Bah justement, on ne leur a pas proposé un boulot, on leur a juste filé un tee shirt et un machin pour en faire des hotspot WiFi, tout en leur demandant gentiment de bien vouloir sourire aux gens histoire que ça fasse plus vendeur. Si tu veux sortir les gens de la rue, je ne suis pas certain que les transformer en panneaux publicitaires soient vraiment un choix judicieux.

  • http://www.tayo.fr Tayo

    C’est effectivement très choquant.. enfin jpréfère ça que de voir des cons d’US payer pour voir des combats de SDF.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -