Des sextoys âgés de 2 000 ans ont été retrouvés en Chine

La Dynastie Han avait visiblement le sens de la fête. Carrément, même. Plusieurs godemichés en bronze datant de cette période ont en effet été découverts dans la province du Jiangsu, près de Shanghai.

Cette dynastie a été fondée par Liu Bang, un chef de guerre venant d’un milieu paysan. Révolté par la tyrannie dont faisait preuve la dynastie Qin, l’homme a en effet pris les armes et il a fini par lever une armée afin de faire tomber les seigneurs de l’époque. Le coup d’État a fonctionné et cette dynastie a donné vie à pas moins de vingt-huit empereurs.

Godemiché Chine 1

Beau membre, n’est-ce pas ?

Ces derniers ont beaucoup apporté à la Chine et les premiers siècles de leur règne font ainsi partie de l’âge d’or de la nation.

Trois godemichés datant de la Dynastie Han ont été découverts en Chine

Les Han ont en effet été à l’origine de la mise en place de l’idéologie confucéenne, mais ils ont aussi participé à l’ouverture de la route de la soie. Wudi, le septième empereur de la dynastie se passionnait en effet pour les peuplades vivant dans l’ouest et il avait eu l’idée de développer un itinéraire afin de faciliter la libre circulation des marchands.

En effectuant des fouilles dans la province du Jiangsu, non loin de la ville de Shanghai, des archéologues ont mis à jour plusieurs tombes datant de l’époque de cette dynastie.

Dans ces tombes, ils ont découvert de nombreux artefacts et ils ont passé ces dernières années à les inventorier et à les analyser.

Parmi les objets retrouvés dans ces tombes, les chercheurs ont déniché pas moins de trois sculptures en bronze, des sculptures représentant une verge en érection. La première a été découverte à l’intérieur de la tombe d’un aristocrate, la seconde dans la tombe d’une famille impériale dont l’identité n’a pas été divulguée.

Ce ne sont pas les premiers artefacts du genre qui ont été trouvés

La dernière a été trouvée dans une tombe ancienne située dans le compté de Xuyi. Les archéologues pensent qu’elle appartenait à Liu Fei, le premier roi de Jiangdu et le demi-frère de l’empereur Wu.

Ces trois godemichés ont été nettoyés et ils sont actuellement gardés au Musée de Nanjing.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas la première fois que l’on retrouve ce type d’artefacts. En décembre dernier, par exemple, un godemiché de 250 ans avait été retrouvé en Pologne, et plus précisément dans la banlieue de Gdansk. Moins impressionnant, il était essentiellement fait de bois et de cuir.

En 2005, des archéologues avaient même fait encore mieux en mettant la main sur un phallus sculpté âgé de 28 000 ans, un phallus encore considéré de nos jours comme le plus ancien sextoy jamais façonné par la main de l’homme. A croire que notre quête du plaisir ne remonte pas à mai 68…

Godemiché Chine 2