Deseat Me, un service pour disparaître du web

Deseat Me n’est clairement pas un service comme les autres. Il s’est effectivement donné pour mission de nous aider à disparaître du web. Comment ? En s’appuyant sur notre boîte à lettres électronique et sur tous les mails qu’elle contient. Un service pratique, futé et qui risque d’être utile à pas mal de monde.

Internet et les comptes, c’est une histoire d’amour. Peu importe le service que l’on souhaite utiliser, les choses se passent toujours de la même manière et il faut ainsi commencer par remplir un long formulaire afin de se créer un compte.

Deseat Me

Deseat Me veut vous aider à disparaître du web.

Des comptes qui ont malheureusement tendance à s’accumuler au fil des années.

Deseat Me, un service pour faire le ménage dans vos comptes

Face à la situation, des passionnés ont eu l’idée de créer un site afin d’aider les internautes à disparaître du web en fermant tous ces comptes, des comptes qui ne leur sont pas toujours utiles.

Deseat Me surprend tout d’abord par ses fonctions. Très simple à utiliser, il ne demande aucune connaissance technique particulière.

En arrivant sur le site, l’internaute devra ainsi s’identifier à l’aide de son compte Google. Le service se connectera alors à la boîte aux lettres électroniques de l’utilisateur et il analysera tous ses messages afin de lister ceux relatifs à un service ou une plateforme en ligne.

Il affichera ensuite une liste composée de plusieurs propositions correspondant à ces fameux sites, avec à chaque fois plusieurs boutons. Grâce à ces derniers, l’internaute pourra choisir de conserver son accès au service associé ou de l’ajouter à sa liste de suppression. Plutôt simple, donc.

Un service un peu trop curieux ?

Et ensuite ? Les comptes à supprimer apparaîtront en dessous. Pour valider l’opération, il faudra cliquer sur le bouton de suppression. Deseat Me ouvrira alors un nouvel onglet renvoyant vers le site en question, avec toute la procédure à suivre. Si vous avez beaucoup de comptes, il vaudra mieux vous bloquer une bonne heure pour faire le tour de toutes les plateformes.

En soi, ce service n’est pas inintéressant, mais il soulève tout de même de nombreuses questions, notamment sur le plan de la vie privée. Pour fonctionner, il a effectivement besoin d’un accès à votre compte et donc à vos données.

Ses développeurs se veulent rassurants, bien sûr, et ils assurent ne récupérer aucune information privée en lien avec notre compte, mais les conditions d’utilisation du service indiquent clairement que Deseat Me a le droit d’accéder à nos courriels et à nos paramètres.

Et ça, bien sûr, ce n’est pas spécialement rassurant. Bref, avant de vous lancer, il sera sans doute préférable de bien peser le pour et le contre.

Capture Deseat Me

Mots-clés pratiqueweb