Designated Survivor annulé par Netflix… encore une fois

Designated Survivor est une série télévisée américaine créée par David Guggenheim, et diffusée depuis le 21 septembre 2016. Si la première saison de la série a connu le succès attendu, il semblerait que ça ne soit pas le cas de la deuxième saison. En mai 2018, ABC a donc annulé le show. Mais rapidement, Netflix a saisi cette occasion pour reprendre la série pour une troisième saison de 10 épisodes.

Malheureusement, il semblerait que cette troisième saison ait également connu une mauvaise audience puisque le géant du streaming a récemment publié un communiqué  annonçant l’annulation de la quatrième saison.

Si certains fans pensent que la série pourrait de nouveau être sauvée par une autre entreprise de streaming, cela reste tout de même très peu probable.

Attention, cet article contient des spoilers sur la saison 3 de Designated Survivor. Nous vous conseillons donc vivement de passer votre chemin si vous ne l’avez pas encore regardé.

Une annonce officielle

Dans son communiqué, Netflix indique que les trois saisons de Designated Survivor seront disponibles sur la plateforme de streaming vidéo dans les prochaines années à venir.

« Nous sommes fiers d’avoir offert aux fans une troisième saison de Designated Survivor et continuerons de diffuser les trois saisons dans les années à venir. Nous sommes particulièrement reconnaissants envers Kiefer Sutherland, star et producteur exécutif, qui a apporté passion, dévouement et une interprétation inoubliable au président Kirkman. Nous remercions également le showrunneur et producteur Neal Bear pour sa vision, le créateur David Guggenheim, les producteurs Mark Gordon, Suzan Bymel, Simon Kinberg, Aditya Sood et Peter Noah, sans oublier toute l’équipe et l’ensemble du casting qui ont permis une dernière saison irrésistible et satisfaisante. »

Designated Survivor : de quoi ça parle ?

Designated Survivor est une série créée par David Guggenheim. Elle a été commandée par ABC en 2015 avec Kiefer Sutherland (24 heures chrono) en tête d’affiche.

Pendant le discours sur l’état de l’Union, le Capitole est frappé par un attentat, ce qui entraîne la perte du président des États-Unis, du vice-président, de l’ensemble du cabinet et de l’intégralité des membres du congrès. Seul le secrétaire au Logement et au Développement urbain – Tom Kirkman – survit au drame. Ce dernier est notamment désigné pour être le président des États-Unis alors qu’il ne s’y attendait pas du tout.

Mots-clés designated survivor