Désolé mais abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com est déjà pris !

Google ne prend jamais de vacances. Il l’a prouvé cet été en restructurant toute son activité autour d’un nouveau groupe créé spécialement pour l’occasion : Alphabet. Oui, et depuis la firme n’arrête pas de racheter des noms de domaine pour protéger sa marque. Elle vient même d’acquérir l’adresse abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com.

Il faut bien l’avouer, le géant américain a considérablement diversifié son activité au fil de ces dernières années et c’est d’ailleurs amusant parce que nous en avons même parlé ce matin avec cette histoire de hamburger.

Alphabet

Google et l’alphabet, c’est une histoire qui roule.

Google s’intéresse donc à plein de choses et l’entreprise est désormais présente sur le secteur de la robotique, de l’énergie, des télécoms et même des voitures autonomes.

Gardez vos vieux noms de domaine, ils pourraient prendre de la valeur dans les années qui viennent

C’est précisément ce qui a poussé ses fondateurs à créer un nouveau groupe englobant toutes ces activités. Larry Page occupe le poste de CEO et Sergey Brin celui de directeur. Ils chapeauteront tous les deux les diverses activités du groupe et Sundar Pichai se concentrera pour sa part sur l’activité web.

Mais voilà, qui dit nouveau groupe dit aussi… nouveau(x) nom(s) de domaine. Parce que bon, c’est bien joli de vouloir conquérir le monde, mais encore faut-il que les adresses associées soient disponibles.

Or justement, en fouinant dans les tréfonds du web, le site DomainInvesting s’est rendu compte que le nom de domaine abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com venait tout juste de changer de propriétaire.

A la base, l’adresse avait été créée en 1999 mais elle appartenait à un particulier. Il faut croire que Google a été plutôt convaincant sur ce coup. Bien sûr, personne ne sait s’il y a réellement eu une transaction ni même si la firme a signé un gros chèque pour mettre la main sur cette URL.

Juste au cas où, rien ne vous empêche de prendre les devants et d’investir quelques centaines d’euros pour acquérir d’autres extensions. Le .paris est disponible, par exemple, de même pour le .alsace ou encore le .bzh.

Bon, après, il ne vous pas non plus vous attendre à toucher des millions, hein. Sauf si Alphabet a très envie de s’installer en Alsace.

Via

Mots-clés alphabetgoogle