Clicky

Deux ans de prison ferme pour des attaques DDoS

Adam Mudd, le créateur de Titanium Stresser, n’échappera finalement pas à la prison. Le brillant hacker a en effet été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir mis au point un service responsable d’un peu plus d’un million et demi d’attaques de type DDoS sur des milliers d’infrastructures différentes. Pour l’avoir mis au point, et pour en avoir tiré profit.

Adam a eu une scolarité assez chaotique. Il souffre en effet du syndrome d’Asperger depuis l’enfance et il a toujours été la bête noire de ses camarades de classe.

Condamnation Adam Mudd

Ces derniers ont intensifié leurs attaques lors de son entrée au collège. Désemparés, ces parents ont donc décidé de le retirer de l’établissement.

Adam Mudd a été condamné à deux ans de prison

Adam avait alors 16 ans et il s’est retrouvé face à lui-même pendant de longues semaines. Il a donc commencé à traîner sur Internet et notamment sur les forums fréquentés par des hackers.

L’adolescent a alors commencé à travailler sur un service capable de lancer des attaques DDoS massives sur n’importe quelle infrastructure. Quelques semaines plus tard, Titanium Stresser était né.

Il a alors choisi de mettre la plate-forme en ligne et de mettre en place un système de crédits afin de monétiser son service, avec plusieurs plans histoire de toucher le public le plus large possible. Le bouche-à-oreille a fonctionné et la plate-forme a très vite commencé à attirer du monde. En tout, plus de 112 000 personnes se sont enregistrées dessus et elles l’ont utilisé pour attaquer 660 000 adresses IP différentes, le tout pour environ 1,7 million d’attaques.

L’outil a notamment été utilisé pour attaquer le site de Minecraft ou même le Xbox Live et plusieurs services annexes tels que TeamSpeak. RuneScape a lui aussi été touché de plein fouet, avec pas moins de 25 000 attaques en l’espace de quelques mois. Face à la situation, son éditeur avait d’ailleurs été contraint d’investir six millions de livres afin de protéger son infrastructure.

La Cour n’a pas été sensible à ses arguments

Adam a également profité de son service pour lancer des attaques contre les infrastructures de son ancien collège. Il a reconnu tous les faits durant ses différentes audiences et il a notamment expliqué s’en être pris aux établissements scolaires afin de se venger, en raison du harcèlement dont il avait fait l’objet plus jeune.

La Cour n’a cependant pas été sensible à cet argument et elle a ainsi condamné le jeune homme à une peine de deux ans de prison ferme. La condamnation est d’ailleurs tombée le jour même où les autorités britanniques ont validé l’extradition de Lauri Love, un autre hacker présumé. Il encourt pour sa part une peine maximale de 99 ans de prison.

Les États-Unis l’accusent en effet d’avoir volé des données à plusieurs agences américaines et notamment à la NASA, au FBI, à l’armée et au ministère de la Défense. Il souffre lui aussi du syndrome d’Asperger.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.