Deux mules canadiennes ont immortalisé leur périple sur Instagram

Isabelle et Melina aiment le luxe, les belles choses et l’argent facile. Elles ont donc accepté de faire les mules pour un trafiquant de drogue, à bord d’un magnifique bateau de luxe. De belles vacances, en somme. Bien décidées à partager leur expérience avec le plus grand nombre, les deux jeunes filles ont pris l’initiative de publier des photos des plus beaux moments de leur périple sur leur compte Instagram.

Isabelle et Melina ont une vingtaine d’années à peine et elles sont toutes les deux originaires du Québec. Leurs fréquentations laissent visiblement à désirer car une personne dont l’identité n’a pas encore été divulguée leur a proposé de servir de mule durant l’été.

Instagram mules

On dirait une simple photo de vacances.

Visiblement à court d’argent, les deux jeunes filles ont accepté et elles sont montées à bord du Sea Princess en juin dernier, avec un homme de 63 ans, André.

Le bateau a pris la mer avant l’été

Le bateau a fait plusieurs arrêts durant le voyage et il est notamment passé en Angleterre, en Amérique du Nord, dans les Caraïbes et en Amérique du Sud. Isabelle et Melina ont publié de nombreuses photos sur leurs profils sociaux durant ces deux mois qui ont suivi, et notamment sur Instagram.

Ces images sont plutôt jolies et elles ressemblent à n’importe quelles photos de vacances. Rien ne laissait présager ce qui allait suivre.

Les trois passagers ignoraient en effet qu’ils se trouvaient dans le collimateur des autorités australiennes. Les déplacements du trio ont attiré l’intention de la brigade anti-drogue du pays et cette dernière a travaillé en étroite collaboration avec les Etats-Unis et le Canada afin de procéder à l’arrestation des trafiquants.

La police australienne a attendu que le bateau accoste à Sydney, la dernière étape de son voyage, pour lancer l’opération. Dimanche dernier, les forces d’intervention sont donc intervenues à bord avec des chiens renifleurs et ils ont trouvé plus de 90 kg de cocaïne, pour une valeur estimée à environ 23 millions de dollars américains.

Les autorités ont trouvé 90 kg de cocaïne à bord du bateau

Les inspecteurs chargés de l’enquête ont même eu du mal à en croire leurs yeux. C’était effectivement la première fois qu’ils saisissaient autant de marchandises sur un navire de croisière.

André, Isabelle et Melina ont été placés sous les verrous, bien sûr, et ils sont actuellement dans l’attente de leur jugement. Ils risquent tous les trois la prison à vie. L’enquête est cependant toujours en cours et les inspecteurs cherchent ainsi à établir la responsabilité de chacun des passagers du Sea Princess. La prochaine comparution aura lieu le 26 octobre prochain.

En attendant, un homme du nom de Karim Abou-Aichi a lancé une campagne sur Go Fund Me afin de venir en aide à Isabelle. La campagne a cependant été supprimée quelques heures à peine après sa création.

Une photo publiée par @melinar___ le

Une photo publiée par @melinar___ le

Une photo publiée par @melinar___ le

Une photo publiée par @melinar___ le

Une photo publiée par @melinar___ le

Mots-clés insoliteinstagram