Diablo 3 : pas avant le second trimestre 2012

On s’en doutait un peu mais les grands de ce monde ont profité du week-end pour l’annoncer officiellement : Diablo 3 ne sortira pas au premier trimestre 2012. Remarquez, nous ne sommes plus à quelques mois près, hein. Et puis de toute manière, l’éditeur ne s’était pas engagé fermement sur la question jusqu’à présent. Nous pensions donc pouvoir en profiter fin 2011, ensuite nous avons espéré pouvoir mettre la main dessus début 2012 mais cela ne sera malheureusement pas le cas. Non, au mieux, le titre n’arrivera pas sur le marché avant le second trimestre de l’année. Et si mon « au mieux » est en gras, ce n’est évidemment pas pour rien…

Diablo 3 : pas avant le second trimestre 2012

Ce qu’il faut tout de même rappeler, c’est que la bêta fermée a ouvert ses portes en septembre 2011. Généralement, une bêta débouche très rapidement sur une version finale mais il semblerait que Blizzard ait décidé de prendre son temps. Remarquez, ce n’est pas forcément une mauvaise chose, c’est justement le perfectionnisme de l’éditeur qui lui a permis de sortir des titres qui sont depuis entrés dans l’histoire du jeu vidéo. On pensera notamment au premier Diablo ou encore à Warcraft et à Starcraft qui ont tous les trois nécessité quelques années de développement. Et ça, les amis, ça se respecte, hein. Bref, c’est donc à l’occasion de la présentation de ses chiffres que Activision a réduit en centre les espoirs de millions de joueurs en indiquant n’avoir aucun jeu à sortir pour le premier trimestre de l’année.

Et le pire, dans cette histoire, c’est qu’on ne sait même pas si Diablo 3 sortira au second trimestre. Enfin, pour ceux que ça intéresse, Blizzard serait actuellement en train de peaufiner l’équilibrage des classes. Bon, ce ne sont que des bruits de couloir, hein, mais c’est toujours mieux que rien.



Via

Mots-clés blizzarddiablo 3

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.