DJI a présenté un nouveau système de transmission FPV

Pour mieux répondre aux exigences des adeptes de courses de drones, DJI a dévoilé un nouveau système doté d’une fonctionnalité de transmission de vidéo en temps réel. Il s’agit plus précisément d’un système FPV qui promet une transmission d’images en haute résolution tout en veillant sur les détails, notamment la latence.

Les amateurs de course de drones pourront désormais profiter de l’expertise de DJI en matière de transmission vidéo numérique haute résolution.

Le géant chinois vient de présenter un nouveau système de transmission FPV composé d’un module de capture d’images (caméra), d’un contrôleur et de lunettes de protection. Celui-ci offre une portée jusqu’à 4 km et se distingue par sa latence de bout en bout relativement faible, soit de 28 millisecondes. Les drones de course pouvant facilement atteindre une vitesse supérieure à 100 km/h, DJI a opté pour une transmission numérique.

Cependant, pour que cela fonctionne DJI, a dû mettre en œuvre des solutions révolutionnaires.

Une transmission numérique qui fonctionne comme l’analogique

Le fait de recourir à une transmission numérique permet certes d’améliorer les détails et la qualité globale de l’image. Cependant, compte tenu de la distance pouvant séparer le pilote de son drone au moment de la course, ce mode de transmission peut s’avérer inefficace en raison de problèmes de latence. Contrairement à la transmission analogique, la transmission numérique est effectivement beaucoup plus sensible à l’éloignement.

Pour franchir cette limite, DJI a alors mis au point une technique ingénieuse. Selon la société asiatique, son nouveau système FPV est la seule solution de transmission vidéo numérique sur le marché à fonctionner au même niveau que l’analogique.

Les détails visibles avec une latence très faible

« La différence entre le système analogique et le système HD de DJI est comparable à celle qui existe entre une cassette VHS trop souvent lue et un DVD remastérisé », note le constructeur. Il faut savoir que la caméra mise à disposition de l’utilisateur est capable de tourner des vidéos de 720p à 120 images par seconde ou de 1080p à 60 images par seconde. Quant au module de transmission, il fonctionne sur une fréquence de 5,8 GHz.

Le système DJI FPV est décliné en deux versions. Le Fly More Combo coûte 929 dollars et comprend les lunettes FPV, deux caméras FPV et des unités aériennes, ainsi que tous les câbles et antennes nécessaires. De son côté, le système FPV Experience Combo est facturé 819 dollars. Il comprend un contrôleur, mais ne propose qu’une caméra et une unité aérienne.

Mots-clés dji