DM Tau, un système très proche du nôtre

DM Tau a sans doute un drôle de nom, mais ce n’est pas ce qui explique l’intérêt des astronomes à son égard. En réalité, ce système a une particularité très intéressante : il ressemble beaucoup au nôtre.

DM Tau ne se trouve pas franchement à côté de chez nous. Le système fait en effet partie de la Constellation du Taureau et il se trouve à environ 470 années-lumière de la Terre, soit à 4,447e+15 kilomètres. Cela ne l’empêche cependant pas de susciter l’intérêt des chercheurs.

DM Tau

Crédits : NAOJ

En cause, sa forte ressemblance avec notre propre système.

DM Tau, un système pas comme les autres

Le système solaire ne se limite bien entendu pas à ses huit planètes et à leurs innombrables lunes mineures. Il comporte aussi deux ceintures d’astéroïdes. La première se trouve entre l’orbite de Mars et de Jupiter et elle comporte plusieurs millions d’objets. La seconde est encore plus vaste et elle se trouve pour sa part à la périphérie de notre système, bien au-delà de l’orbite de la lointaine Neptune.

DM Tau, de son côté, est doté des mêmes caractéristiques. En plus des planètes orbitant autour de son étoile, le système comporte en effet deux ceintures d’astéroïdes situées à la même distance que les nôtres.

En revanche, les astronomes ont également noté quelques différences flagrantes et la plus évidente a trait à l’âge du système. DM Tau a en effet entre trois et cinq millions d’années de moins que le système solaire et son étoile est deux fois moins massive que la nôtre. En réalité, cette dernière est toujours en train de se développer.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce système n’est pas une découverte récente et son existence est connue de longue date. Toutefois, il a fait l’objet d’une nouvelle étude encadré par Tomoyuki Kudo, un astronome travaillant pour l’Observatoire astronomique national du Japon.

Une fenêtre sur notre propre passé ?

En utilisant les instruments d’ALMA, les chercheurs ont été en mesure d’identifier l’existence de deux anneaux de poussières dans le système, des anneaux situés à des distances équivalentes à celle de nos propres ceintures d’astéroïdes. Les scientifiques ont présenté leurs conclusions dans la revue The Astrophysical Journal et ils ont bien entendu insisté sur le fait que la ressemblance de DM Tau avec le système solaire était un véritable atout pour nos propres recherches.

En étudiant ce système, nous serons en effet en mesure de mieux comprendre la manière dont a évolué le système solaire. DM Tau nous offre donc un regard inédit sur son histoire… et la nôtre.

En effet, à l’heure actuelle, il existe plusieurs théories pour expliquer l’apparition de la vie sur Terre et l’une d’elles a trait aux astéroïdes.

De nombreux chercheurs pensent en effet que ce sont ces corps qui ont apporté les ingrédients de la vie sur notre planète. D’après Kudo et son équipe, DM Tau semble attester de cette théorie et il estime même que les deux anneaux de poussières seraient à leur tour en mesure d’apporter la vie sur les planètes du système… ou tout du moins qu’ils le seront dans quelques millions d’années.

Mots-clés astronomieespace