Doo, pour retrouver tous vos documents stockés dans le « cloud » au même endroit

Le stockage dans le « cloud » s’est énormément développé au fil de ces dernières années et les internautes sont ainsi de plus en plus nombreux à envoyer leurs documents dans les nuages pour les sauvegarder ou pour les synchroniser facilement d’un ordinateur à un autre. Le bémol, évidemment, c’est que nous avons aussi souvent tendance à nous disperser et la raison d’être de Doo, c’est justement de nous aider à nous organiser plus facilement. Comment ? Tout simplement en centralisant tous nos documents et tous nos comptes au même endroit et au travers d’un seul logiciel. Moralité, si vous en avez marre de jongler entre votre Dropbox, votre Drive ou même votre Box, alors Doo est fait pour vous.

Si vous passez régulièrement dans le coin depuis quelques mois, alors vous devez savoir que ce n’est pas la première fois que Doo est évoqué dans ces lignes. En réalité, ce dernier avait déjà fait l’objet d’un article en juin 2012 mais la solution n’était à l’époque disponible qu’en version bêta. A présent, les choses ont bien changé puisque la version finale de Doo est sortie hier en version finale, avec pas mal de nouveautés et quelques changements assez intéressants.

Doo : l'assistant

Au premier lancement, Doo va lancer un assistant qui vous aidera à configurer l’outil.

L’installation et la configuration

Pour installer Doo, ce n’est pas compliqué puisqu’il suffit d’aller faire un tour sur le Mac App Store et de le récupérer de la manière habituelle. Un clic, quelques minutes d’attente et l’affaire est dans le sac. L’application sera ensuite disponible dans le dossier du même nom et il vous suffira donc de cliquer sur son icône pour lancer l’outil et pour voir apparaître un assistant qui vous aidera à le prendre en main.

Grâce à ce dernier, vous allez pouvoir configurer l’outil et préparer le terrain pour profiter au mieux des différentes fonctionnalités qu’il propose :

  • Création d’un dossier « Doo » : Tout comme Dropbox, Google Drive et bien d’autres, Doo aura besoin de créer un répertoire dans l’arborescence de votre ordinateur et plus précisément dans votre dossier « home ». Il faudra donc cliquer sur le bouton associé pour lancer la création de ce dossier et pour passer ensuite à l’étape suivante.
  • Connexion des dossiers : Ensuite, Doo va nous demander de sélectionner les répertoires qui pourront communiquer avec l’outil et qui seront donc récupérés dans ce dernier. Si vous avez installé Dropbox ou Google Drive sur votre ordinateur, vous devrez voir apparaître leurs dossiers dans la liste.

Ce qu’il faut préciser, c’est que Doo n’aura pas besoin d’accéder à votre compte Dropbox ou à votre compte Google Drive pour aller récupérer vos fichiers. En réalité, il s’appuie uniquement sur leurs répertoires locaux. En outre, sachez que vous êtes parfaitement libre d’ajouter d’autres dossiers si vous le souhaitez, y compris des dossiers qui ne sont pas forcément synchronisés avec vos solutions de type « cloud ».

Doo : l'interface de l'outil

Doo profite d’une interface très soignée et très agréable à utiliser.

L’utilisation

Une fois l’assistant terminé, Doo va vous renvoyer vers son tableau de bord et donc vers la fenêtre à partir de laquelle vous pourrez gérer tous vos documents. Notez d’ailleurs que l’indexation de vos fichiers pourra prendre un certain temps, il faudra donc vous armer de patience avant qu’ils ne soient tous lus par l’application. Chez moi, pour environ 100 Go de données, il lui aura fallu une grosse dizaine de minutes, tout dépend donc du volume de données à traiter et des performances globales de votre machine.

L’interface de Doo est assez claire et assez facile à prendre en main. Sur la gauche, on trouve une barre latérale qui contient plusieurs sections :

  • Library : Comme son nom l’indique, cette section va vous permettre d’explorer votre librairie personnelle, et donc absolument tous les fichiers de tous vos répertoires. Notons que c’est également à cet endroit que l’on pourra trouver la corbeille interne au logiciel.
  • Storage Locations : Là encore, le nom de cette section ne laisse planer aucun doute. C’est donc à cet endroit que vous trouverez tous les dossiers indexés par Doo, qu’il s’agisse de vos répertoires locaux, de votre Dropbox, de votre Google Drive ou de tous les autres.
  • Workspace : Organiser ses fichiers, ce n’est pas toujours facile, y compris lorsqu’on soigne l’arborescence de ses dossiers. C’est pour cette raison que Doo a mis en place un système de répertoires virtuels qui vont vous permettre de regrouper des fichiers sans avoir à les déplacer physiquement sur votre disque dur. Par défaut, on trouvera un espace de travail dédié à la famille, un autre pour le bureau, mais vous aurez bien évidemment la possibilité d’en créer de nouveaux si vous le désirez.
  • Quick Access : Là encore, cette section va vous offrir une autre manière de naviguer au sein de vos fichiers puisqu’elle vous permettra de mettre la main sur tous les documents taggés d’une manière ou d’une autre.

Toute la partie de droite est dévolue à la navigation au sein des fichiers et c’est donc à cet endroit que vous verrez apparaître vos documents, vos images et tout le reste. Dans cette zone, sur le haut, vous trouverez un moteur de recherche qui vous permettra de mettre rapidement la main sur un document égaré. Point très positif, ce moteur s’accompagne d’une multitude d’options pour filtrer les fichiers en fonction de plusieurs critères comme le type de fichier, la date de création et ainsi de suite.

Juste en dessous, on pourra également profiter d’une barre d’outils qui nous permettra de modifier le mode d’affichage de nos fichiers ou même leur ordre de tri. La liste n’est évidemment pas exhaustive mais sachez que Doo intègre finalement tout ce dont on a besoin pour retrouver facilement ses documents. En revanche, il vaudra mieux attendre la fin de l’indexation des fichiers pour commencer à utiliser l’outil, sous peine de le voir planter lamentablement.

Doo : la recherche

La recherche de Doo propose un grand nombre d’options pour trouver plus facilement ce que l’on recherche.

En conclusion

Il faut bien l’avouer, la version finale de Doo est vraiment très complète et très agréable à utiliser. Je n’en ai pas parlé plus haut mais l’outil propose aussi quelques fonctionnalités avancées comme la possibilité de créer des règles pour traiter automatiquement certains fichiers ou encore l’intégration d’une solution de « cloud » maison qui vous permettra d’envoyer tous vos documents sur les serveurs de la société histoire d’en avoir une copie de sauvegarde.

Le truc à savoir, aussi, c’est que Doo est totalement gratuit et vous n’aurez donc pas besoin de débourser quoi que ce soit pour en profiter. La seule chose qui nécessite un abonnement, finalement, c’est la solution de synchronisation proposée.

Doo : les règles

Avec Doo, vous allez pouvoir définir des règles pour traiter automatiquement vos fichiers en fonction de plusieurs critères.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • GeeTeeDee, un gestionnaire de tâches simple et gratuit

    GeeTeeDee, un gestionnaire de tâches simple et gratuit

    On trouve un bon paquet de gestionnaires de tâches sur le marché et GeeTeeDee est un nouveau venu qui compte bien s’imposer face à la concurrence en proposant aux adeptes du GTD un outil simple, agréable et gratuit. Oui, car ce dernier ne vous coûtera pas le moindre kopek et il devrait donc intéresser tous ceux qui disposent d’un budget limité et qui n’ont pas forcément ni l’envie, ni le besoin, d’opter pour de grosses solutions coûteuses. Surtout que GeeTeeDee est disponible à la fois sur Windows, sur Mac OS et sur Linux, alors ce…

  • iPhone 5S

    Un double Flash LED pour l’iPhone 5S ?

    L’iPhone 5S refait parler de lui avec une rumeur plutôt originale et qui risque d’intéresser tous ceux qui adorent immortaliser leur incroyable quotidien avec de jolies photos. Car en effet, si l’on en croit ETrade Supply, le prochain iPhone d’Apple pourrait embarquer pas moins de deux Flash LED, des Flash LED qui viendraient sublimer nos clichés et qui feraient ainsi de nous de véritables Doisneau en herbe. Comment ? Pourquoi ? On va justement expliquer le concept dans ses grandes lignes et sachez d’ailleurs que ce n’est pas la seule rumeur qui vient de tomber…

  • iPhone 5 : sortie le 7 septembre 2011 ?

    Vidéo : un concept d’iPhone 5 sans bouton « home »

    Encore un concept mettant en avant l’iPhone 5. Ce n’est pas le premier, ce ne sera sans doute pas le dernier mais la création de Kris Groen ne manque pas d’intérêt pour autant. On peut même dire qu’elle est plutôt originale puisque cet iPhone s’est totalement affranchi de son bouton « home ». Enfin, « totalement », ce n’est pas exact. Disons juste que le bouton qui a toujours trôné en dessous de l’écran du téléphone a changé de place et que cet ajustement change finalement pas mal de choses et qu’il a même permis à Kris de repenser…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -