Du Sandy Bridge ULV pour le prochain MacBook Air ?

Un nouveau MacBook Air risque de voir le jour cette année, c’est une certitude. Et d’après ce qu’on en sait, ce dernier devrait proposer une plateforme Sandy Bridge et sans doute aussi un port Thunderbolt histoire de coller au reste de la gamme. Oui et justement, mes amis, les gars de CPU World sont parvenus à mettre la main sur les caractéristiques techniques de trois processeurs Sandy Bridge ULV (Ultra Low Voltage). Des processeurs qui pourraient bien se retrouver sur le prochain MacBook Air et conférer un peu plus de patate à un ultra-portable qui s’en sort déjà très bien.

D’après eux, ce ne sont pas moins de trois nouveaux processeurs qui se retrouveront prochainement au catalogue du fondeur Intel. S’ils proposent tous deux coeurs et quatre threads, ils diffèrent de par leur fréquence et leur cache L3. On retrouve ainsi un Core i5 cadencé à 1.7 Ghz et proposant un cache L3 de 3 Mo, un Core i7 cadencé à 1.7 Ghz et proposant un cache L3 de 4 Mo ainsi qu’un second Core i7 cadencé cette fois à 1.8 Ghz et proposant un cache L3 de 4 Mo. Point intéressant, en mode Turbo Boost et avec un seul coeur, ces processeurs peuvent monter entre 2.7 Ghz et 2.9 Ghz. Le tout pour une enveloppe thermique de 17 Watt.

Bien sûr, pour le moment, nous ne savons pas quand sortiront ces processeurs mais sachant qu’Apple est toujours parvenu à décrocher des exclusivités avec Intel, ils pourraient se retrouver dans le prochain MacBook Air avant même de toucher le reste du marché. Dans tous les cas, avec un bon SSD derrière, ces nouveaux processeurs risquent de propulser l’ultra-portable pommé dans les hautes sphères. Sachant que mon MacBook Air actuel (13 pouces, Core 2 Duo 1.86 Ghz, 4 Go de RAM, SSD de 128 Go) tourne déjà aux petits oignons et qu’il ne m’a encore jamais donné de signe de faiblesse – y compris avec des logiciels gourmands comme Photoshop ou Aperture -, ce nouveau modèle risque vraiment de créer la surprise.

En revanche, Monsieur Apple, si tu pouvais penser à nous gratifier d’un petit clavier rétro-éclairé, ce ne serait vraiment pas du luxe. Sans rire, hein, parce que lorsque tu as pour habitude de surfer dans l’obscurité la plus complète histoire de ne pas réveiller le chat / la femme / les gamins (rayez la mention inutile), c’est pas super super pratique. Voilà et si quelqu’un a d’autres exigences en tête, qu’il ne se prive pas de les partager avec nous. Oui parce que bon, trouver des défauts au MacBook Air, ce n’est vraiment pas une tâche facile.

Sans déconner, hein…