Dubaï a assisté à la désintégration du vaisseau Progress MS-07

Dubaï était aux premières loges pour assister à la désintégration du vaisseau spatial Progress MS-07. Le phénomène a d’ailleurs beaucoup impressionné les habitants de la ville.

L’incident remonte au début de la semaine. Lundi soir, les habitants de la ville de Dubaï ont en effet vu un objet lumineux entouré de flammes passer dans le ciel au-dessus de leur ville. L’événement a bénéficié d’une couverture massive sur les réseaux sociaux et de nombreuses théories et rumeurs ont commencé à circuler sur la toile.

Dubaï

Certaines évoquaient une pluie de météorites, d’autres la chute de la fameuse station spatiale chinoise, Tiangong-1.

Dubaï a assisté à un magnifique spectacle au début de la semaine

Cette station a en effet beaucoup fait parler d’elle ces derniers mois. En fin d’année dernière, le gouvernement chinois a ainsi révélé avoir totalement perdu le contrôle de la station et cette dernière devrait s’écraser sur notre planète entre la fin de cette année et le début de l’année prochaine d’après les derniers calculs effectués par les scientifiques américains.

Les autorités locales ont évoqué pour leur part une simple pluie de météores sans donner plus de détails. Une information « confirmée » à la fois par le bureau gouvernemental de presse de la ville, par le centre spatial Mohammed bin Rashid  du sheikhdom et par l’autorité générale de l’aviation civile des Émirats arabes unis.

Hasan Ahmad Hariri, le PDG du Dubaï Astronomy Group, a pris la parole le lendemain en parlant cette fois d’un cargo spatial russe.

La NASA a confirmé l’information dans la foulée lors d’une entrevue menée par l’AP. L’agence spatiale a ainsi expliqué que l’objet en question était en réalité le vaisseau Progress MS-07 et donc le tout dernier cargo utilisé pour ravitailler la Station Spatiale Internationale.

Il s’agissait en réalité du cargo spatial Progress MS-07

Lancé le 14 octobre dernier à partir de Baïkonour, le vaisseau s’est amarré à la station deux jours plus tard et les astronautes présents à bord de l’ISS l’ont vidé avant de le laisser retomber en direction de l’atmosphère terrestre. Il embarquait à son bord de la nourriture, du carburant et des fournitures avec environ 47 kg d’oxygène et 420 kg d’eau.

Progress MS-07 a frappé l’atmosphère de notre planète au-dessus du golfe Persique quelques heures plus tard à environ 15h30 GMT et il s’est bien évidemment enflammé à son contact, produisant par la même occasion cet étrange spectacle.

Hasan Ahmad Hariri estime que les Émirats arabes unis doivent impérativement tirer une leçon de cet événement. La réaction des habitants de Dubaï prouve en effet qu’il est impératif de les familiariser aux merveilles de l’espace.