Dubai va construire une « cité martienne » dans le désert pour faire des expériences

Dubaï est connu pour ne pas faire les choses à moitié. De la plus grande tour du monde (la Burj Khalifa) au plus grand centre commercial du monde (le Dubaï Mall), c’est une ville qui aime faire les choses en grand. Pas étonnant donc que le gouvernement des Émirats arabes unis ait décidé de construire la plus grande ville de simulation spatiale au monde à Dubaï.

Et pour couronner le tout, cette ville martienne sera conçue par l’un des architectes les plus fascinants au monde, Bjarke Ingels, dont la société s’appelle littéralement BIG (Bjarke Ingels Group).

Ville martienne

Le projet est baptisé « Mars Science City » et couvrira une superficie de 176 516 m², pour un coût total de près de 140 millions de dollars.

Une « citée martienne » où des gens vivront pendant une année complète

La ville martienne sera composée de plusieurs dômes, dont des espaces de laboratoire qui seront équipés de technologies de pointe permettant aux chercheurs de tester des techniques de construction et de vie sous les niveaux spécifiques de chaleur et de rayonnement de la planète Mars.

Le projet testera un scénario de vie expérimentale dans lequel une équipe tentera de vivre dans l’environnement martien simulé pendant une année complète.

Des laboratoires pour préparer l’arrivée des premiers habitants sur mars

Les divers laboratoires scientifiques qui seront inclus dans le projet permettront de développer des techniques qu’une colonie humaine sur Mars pourrait utiliser pour produire de la nourriture, de l’énergie et de l’eau.

Un musée présentant de grandes réalisations spatiales sera également intégré dans la ville. Chose intéressante, les murs de ce musée seront imprimés en 3D à l’aide de sable provenant du désert Émirati voisin.

« Les Émirats arabes unis sont un grand pays avec une vision et une compréhension des défis auxquels nous sommes confrontés et des changements rapides de notre monde », déclare Sheikh Mohammed bin Rashid, Premier ministre de Dubaï. « Nous croyons au potentiel de l’exploration spatiale et à la collaboration avec des partenaires et des leaders mondiaux afin d’exploiter les résultats de cette recherche et de ce mouvement qui cherche à répondre aux besoins des gens et à améliorer la qualité de vie sur terre », poursuit-il.

La première grande ville sur mars à l’horizon 2117

Le projet « Mars Science City » fait suite à la grande annonce des Émirats arabes unis, en début d’année 2017, d’un projet sur 100 ans visant à se rendre sur Mars.

Le Mars 2117 Project, comme il se nomme, est un plan à long terme avec plusieurs étapes à franchir avant de finalement créer une grande ville sur la planète rouge au début du siècle prochain. La première étape sera le lancement d’une sonde sans pilote en 2020 qui atteindrait Mars l’année suivante.

Mots-clés dubaïmars