DuckDuckGo, une vraie alternative à Google

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Google n’est pas le seul moteur de recherche que l’on puisse trouver sur le web. Non, en face, les alternatives ne manquent pas et nous pourrons ainsi citer Bing de Microsoft ou encore un nouvel arrivant du nom de DuckDuckGo. Nouvel arrivant qui semble devenir de plus en plus populaire auprès des internautes. Oui et puisque je n’ai encore jamais eu l’occasion d’en parler, on va prendre le temps de s’y intéresser d’un peu plus près parce qu’il vaut franchement le détour.

DuckDuckGo, une vraie alternative à Google

DuckDuckGo : sa priorité, la confidentialité

Pour commencer, il faut savoir que DuckDuckGo n’est pas un moteur de recherche traditionnel puisqu’il s’appuie sur plusieurs API de recherches, des API comme celle de Yahoo, de WolframAlpha, de Bing ou encore de Blekko. Derrière, bien sûr, il propose également ses propres pages, mais ce qui le caractérise le plus finalement, c’est qu’il joue la carte de l’anonymat. Cette fonction est disponible depuis 2010 et elle est rendue possible par l’utilisation de Tor. Plutôt intéressant, surtout quand on sait que la plupart des autres moteurs de recherche ont adopté une stratégie aux antipodes de celle-ci. On ne citera pas de nom, évidemment.

Et c’est sans doute cette confidentialité absolue qui séduit autant les internautes, c’est aussi elle qui a poussé les Anonymous à recommander l’utilisation de DuckDuckGo et qui a donné envie à Mint de l’intégrer au sein de ses distributions.

DuckDuckGo : un méta-moteur de recherche

Comme mentionné un peu plus haut, DuckDuckGo s’appuie sur plusieurs API, c’est vrai, mais il intègre également plusieurs outils de recherche. En cliquant sur la petite flèche située à côté du bouton de recherche, on va donc pouvoir aller chercher le moteur à utiliser pour notre requête. On pourra opter pour le moteur d’Amazon, pour la recherche d’images de Google, pour la recherche d’images de Bing, pour la Wikipédia, pour YouTube et ainsi de suite. Mieux, pour aller plus vite, on pourra également utiliser des raccourcis. Si vous tapez « !a stephen king », le service ira vous chercher tous les livres de King présents sur Amazon et même chose évidemment pour les autres.

Au final, c’est intéressant parce que cette fonctionnalité va nous permettre de gagner pas mal de temps.

DuckDuckGo, la réponse instantanée

Toujours dans la même optique, DuckDuckGo intègre également un outil du nom de « réponse instantanée ». Son objectif est plutôt simple, plutôt que de nous renvoyer une liste de sites traitant des mots-clés indiqués, le moteur nous affichera carrément la réponse à notre question. Genre si vous tapez « age of david beckham », il vous retournera simplement son âge dans un petit encart. Mieux, dans certains cas, ce sera carrément une page entière et détaillée qui vous sera renvoyée. L’exemple le plus frappant, c’est avec la requête « the simpsons characters ». Une fois cette dernière balancée dans le petit champ de DuckDuckGo, ce dernier va tout simplement vous afficher la liste de tous les personnages de la série, classés par ordre alphabétique et avec un petit descriptif qui va bien.

Notez d’ailleurs que Google lui-même se dirige également vers ce genre de fonctionnalités.

DuckDuckGo, un moteur de recherche pérenne ?

Alors évidemment, on peut se demander si DuckDuckGo est un moteur de recherche pérenne et surtout s’il parviendra réellement à s’imposer face à des concurrents qui profitent de moyens financiers importants. Question rentabilité, c’est sûr que beaucoup de questions restent en suspend. En effet, il faut savoir que ce moteur ne gagne de l’argent qu’avec de la publicité non ciblée. Toutefois, il est parvenu à séduire Amazon et eBay, ce qui prouve bien qu’il intéresse pas mal de firmes. En outre, en février dernier, DuckDuckGo a dépassé la barre symbolique du million de recherches par jour. Et là, on peut dire que les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Point intéressant, DuckDuckGo reverse 10 % de ses revenus à des projets libres open source. Soutenir le moteur, c’est donc aussi soutenir ces différents projets et les idéaux qu’ils portent.

Notons pour finir que cette liste est loin d’être exhaustive. DuckDuckGo propose un bon nombre de fonctionnalités, nous aurions aussi pu parler de ses raccourcis clavier, du fait qu’il affichera toujours le site d’un éditeur en première position sur une requête portant sur l’un de ses logiciels (pratique pour éviter les programmes vérolés) et du fait que l’affichage de ses résultats fonctionne sur un scrolling infini. Dans tous les cas, si vous avez des observations à faire ou des compléments à apporter à cet article, les commentaires sont là pour ça.

Mots-clés duckduckgoweb