Web

Duneier, un moteur de recherche pour RapidShare

Maintenant que la loi Hadopi 2 a été  validée par nos amis du Conseil Constitutionnel, il est certain que les plateformes comme RapidShare et MegaUpload risquent de rencontrer les faveurs des internautes. Alors bon, c’est pas bien du tout, hein, mais du coup on va sans doute voir débarquer plein de services dédiés. Oui, même que c’est justement l’objectif de Duneier, un moteur de recherche qui va vous aider à trouver plein de trucs sur RapidShare.

Duneier, la page d'accueil du service

Bouh, le téléchargement pirate c’est tout vilain et il est évident que mon objectif en vous présentant Duneier n’est pas de vous pousser à télécharger des films, des séries et de la musique. Non, pas du tout, moi je suis quelqu’un qui respecte la loi et tout ce qui nous vient de nos différents ministères. Tiens, d’ailleurs, il faudra que je pense à me faire un voyage en Thaïlande un de ces quatre.

Duneier, donc, est un moteur de recherche super top simple qui va vous permettre de trouver une tonne de contenu sur RapidShare. La page d’accueil du service est un modèle de minimalisme, on retrouve juste un champ de recherche et des liens vers les derniers termes recherchés par les autres utilisateurs du service.  Globalement, donc, pour rechercher un truc, il suffit de balancer ses mots-clés et de cliquer sur le gros bouton qui va bien.

Duneier, la page de résultat

Une fois la recherche lancée, Duneier vous affiche la liste des résultats trouvés. Tout en haut de la page, vous pouvez d’ailleurs voir le nombre de liens trouvés dans la base. Ces différents résultats s’affichent sous la forme d’une liste relativement complètement avec tout un tas d’informations super utiles : le nom du lien, la taille du fichier et des petits tags pour rebondir sur d’autres contenus.

Globalement, Duneier ne fait pas partie des services qui vont vous changer la vie mais il risque de vous faciliter grandement les choses pour toutes vos recherches (légales, bien sûr). Et pour finir, on pensera à aller remercier Sylvain qui m’a permis de découvrir le bouzin.

Via Slydnet

Mots-clés downloadp2pweb 2.0