E3 2017 : Une pluie de jeux en vue sur Xbox ?

Après avoir dévoilé la semaine dernière les caractéristiques techniques de la Xbox One Scorpio, Microsoft fait désormais face à des remarques récurrentes de la part des joueurs, portant sur la faible quantité de titres exclusifs au monde Xbox.

Il faut dire que depuis la sortie de sa console initiale, Microsoft a effectivement dû faire face à un nombre relativement conséquent de tracas sur la question de ses exclusivités. On pensera ainsi à l’annulation pure et simple de titres comme Fable Legends (la licence Fable reste d’ailleurs muette depuis la sortie du Spin Off « The Journey » pensé pour Kinect et lancé fin 2012), ou plus récemment Scalebound (pourtant très attendu et initialement prévu cette année sur Xbox One et PC).

Selon Phil Spencer, la conférence Microsoft lors du prochain E3 sera l’occasion d’annoncer de nombreux jeux sur Xbox. La Scorpio devra donc avoir de quoi faire.

La décrépitude plus ou moins marquée d’autres licences phares comme Halo ou Gears of War (qui ne sont pas parvenues à faire l’unanimité) n’aide d’ailleurs pas à compenser ces déconvenues. À l’heure actuelle le constat semble ainsi plutôt désenchanté, les titres de Turn 10 (papa des différents Forza) étant désormais parmi les seuls à motiver l’achat d’une Xbox, et ce alors même que Sony continue de vendre ses PS4 par palettes notamment grâce à l’incontournable Horizon Zero Down (qui caracole toujours en tête des ventes sur la machine), ou à des exclus plus anciennes, Uncharted 4 en tête.

Le plein de jeux pour l’E3 2017 ?

C’est en tout cas ce qu’ont annoncé conjointement Larry Hryb (A.K.A. Major Nelson) et Albert Penello (responsable du marketing Xbox), au cours d’un podcast organisé peu après l’annonce des specs de la Scorpio. Tenant à rassurer les joueurs, les deux hommes ont indiqué tour à tour que des jeux étaient en préparation, et qu’une bonne partie d’entre eux seront présentés lors du prochain E3.

« Ce sera le gros [de notre conférence à l’E3] : des jeux, des jeux, des jeux. Écoutez, j’ai compris, j’ai entendu les remarques, et je veux que tout le monde soit au courant que des jeux arrivent. Aujourd’hui nous avons parlé des spécifications techniques, nous vous avons précisé de quoi la console était capable. Mais vous allez voir des jeux, nous sommes conscients [de ce que les joueurs réclament].

Il faudra évidemment voir quelle sera la nature de ces titres, quantité et qualité n’étant pas toujours au rendez-vous dans le monde du jeu vidéo (comme dans tout autre domaine d’ailleurs…). Sur ce point Albert Penello tient toutefois à dissiper les doutes des joueurs, en précisant que le temps des développeurs a bien été utilisé pour créer des jeux de qualité, et non s’assurer de leur fonctionnement sur l’une ou l’autre des Xbox, soulignant ainsi la facilité de portage des softs vers la Scorpio.

« Cela [l’efficacité des outils de développement mis au point pour la Scorpio] a pour conséquence la sortie de meilleurs jeux, car les développeurs peuvent investir leur temps sur le contenu et la qualité des titres plutôt que de le gâcher à faire en sorte que les choses fonctionnent« .

Il ne nous reste plus qu’à attendre juin pour savoir précisément ce que valent ces jeux…

Crédit illustration