Clicky

[E3 2018] Electronic Arts va aussi faire dans le jeu vidéo à la demande

Electronics Arts compte visiblement se tailler une part du gâteau réservé aux jeux vidéo à la demande. L’éditeur a en effet attendu l’E3 2018 pour lever le voile sur Origin Access Premier, un service relativement proche du Xbox Game Pass de Microsoft.

La démat’ marche fort et la plupart des acteurs du marché ont lourdement investi sur ce secteur en vue de proposer les services les plus complets possible aux consommateurs.

Windows 10 Creators Update

Sony a été parmi les premiers à le faire au travers du PlayStation Now, mais il a été depuis rejoint par Microsoft et le Xbox Game Pass, avec une différence notable : contrairement au premier, le second donne accès à certains titres dès leur sortie sur les consoles de Microsoft.

Origin Access Premier, un nouveau Netflix du jeu vidéo

Electronic Arts, de son côté, proposait un service d’abonnement depuis plusieurs années sur PC et Xbox One, mais l’entreprise a décidé d’aller plus loin au travers d’un nouveau service très prometteur.

Origin Access Premier arrivera sur le marché dès cet été et il sera proposé au prix de 14,99 € par mois ou de 99,99 € par an. Il ne sera pas donné, mais il ira plus loin que son camarade en permettant aux joueurs d’accéder à toutes les nouveautés de l’éditeur dès leur sortie. Parmi les exemples cités se trouvent FIFA 19, Battlefield V ou encore Anthem.

En plus de ces nouveautés, les joueurs auront également la possibilité d’accéder à un catalogue riche d’une centaine de titres. Fait intéressant, ces derniers ne seront pas tous produits par EA et nous trouverons ainsi dans la liste des jeux issus du catalogue d’autres éditeurs.

Les nouveautés EA dès leur sortie

Pour Andrew Wilson, le DG d’EA, l’idée est donc de permettre aux joueurs de s’affranchir de la contrainte de l’achat en leur permettant d’accéder en un instant à tous les titres de leur choix sans avoir besoin de repasser à la caisse.

Bref, vous l’aurez compris, lla dématérialisation a encore de très beaux jours devant elle et le modèle institué par Netflix semble bien parti pour faire des émules chez les poids lourds du jeu vidéo.

Mots-clés electronic arts

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.