La PSP GO officiellement présentée…

Bon, les rumeurs enflaient déjà depuis un bon moment, tout le monde en parlait, une tonne de photos circulaient mais c’est quand même désormais officiel : Sony va bien lancer une nouvelle PSP. Même qu’elle s’appelle PSP GO et qu’elle n’a vraiment rien avoir avec les moutures précédentes. Non, cette fois, Sony a vraiment décidé de marquer une rupture avec ses anciens modèles.

Franchement, la PSP m’a toujours tapé un peu dans l’oeil. Des titres mytiques, des graphismes alléchants, des fonctionnalités relativement innovantes et le tout dans un écrin magnifique. Faut bien l’avouer, Sony avait placé la barre plutôt haut.

Et là, en toute sincérité, c’est une énorme déception. Afin de réduire au maximum l’encombrement de sa nouvelle PSP, Sony a misé sur un écran coulissant. De mon point de vue, c’est une erreur. Côté design, ce choix laisse évidemment à désirer mais j’avoue avoir également quelques craintes pour l’ergonomie de la bête. Comme on peut le voir sur une des illustrations de ce billet, la prise en main de l’engin ne semble pas très confortable.

PSP GO : une ergonomie problématique ?

Moralité, pour jouer, va falloir douiller.

Alors je vous rassure tout-de-suite, parce que côté spécifications, c’est encore pire. Comme quoi, ce billet ne repose pas que sur un avis subjectif, hein. Dans le lot, en vrac, on peut citer :

  • Un écran de 3.8 pouces.
  • Stockage interne de 16 Go.
  • Un port Memory Stick Micro.
  • Le Bluetooth.
  • Un encombrement réduit.
  • Pas de lecteur UMD.

C’est certain, une console plus nomade, c’est toujours bon à prendre. Sur ce point, on peut dire que la PSP accusait pas mal de retard face à une Nintendo DS beaucoup moins encombrante. Même chose pour l’intégration du Bluetooth, qui permettra l’utilisation de périphériques dédiés comme des oreillettes (pour Skype) ou encore des petits claviers.

Non, ce qui me choque vraiment, dans cette fiche technique, c’est l’absence de lecteur UMD. Tout le contenu de la PSP GO devra ainsi être téléchargé en ligne. Ce n’est pas forcément une mauvaise idée, certes, mais qui n’en reste pas moins discutable. Si vous avez chez vous des titres ou des films au format UMD, vous n’aurez pas l’embarras du choix : soit vous devrez conserver votre ancienne console pour en profiter (deux consoles à transporter, c’est moyen question mobilité), soit vous devrez tout revendre.

Pas cool, Sony… Enfin en tout cas, la sortie est prévue cette automne.

Enfin, en prime, une vidéo de la bête :