EA vient de lever le voile sur Origin Access, le Netflix des jeux PC !

EA a encore frappé. L’éditeur vient effectivement d’annoncer le lancement d’un nouveau service plutôt prometteur. Origin Access va permettre aux joueurs d’accéder à un catalogue de jeux PC en échange d’un abonnement fixé à quelques euros par mois. L’éditeur affiche d’ailleurs de grandes ambitions puisque la solution devrait s’ouvrir à terme à d’autres acteurs du marché.

Si ces quelques lignes vous rappellent vaguement quelque chose, c’est tout à fait normal car l’éditeur compte déjà un service de ce type à son catalogue : EA Access.

Origin Access

Origin Access propose un service similaire à Netflix, mais pour les jeux PC.

Il y a cependant une différence de taille entre les deux plateformes. La première est uniquement disponible sur Xbox One alors que la seconde sera compatible avec tous les PC sous Windows.

Origin Access n’est pas encore dispo en France

Avant de vous ruer dessus, il est important de signaler qu’elle n’est pas encore disponible dans tous les pays.

EA a effectivement préféré se focaliser sur les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni et l’Allemagne pour commencer et il faudra sans doute attendre encore un peu avant qu’elle n’arrive dans l’hexagone et chez nos voisins européens.

Origin Access propose globalement la même chose que Netflix ou Spotify, mais pour les jeux vidéo.

Les joueurs souhaitant profiter de l’offre doivent souscrire à la formule d’abonnement proposée par l’éditeur, une formule dont le tarif est fixé à 3,99 € par mois. Une fois le paiement validé, ils pourront accéder au catalogue du service et piocher dans la quinzaine de titres disponibles.

Dans le lot, on trouve notamment Dragon Age Inquisition, Sim City, Dead Space, This War of Mine ou même Battlefield 4. La liste devrait s’étoffer rapidement dans les semaines et dans les mois à venir. En outre, cet abonnement donnera accès à certains privilèges et les joueurs pourront ainsi découvrir Unravel avec cinq jours d’avance mais également obtenir des réductions sur la boutique Origin.

Une quinzaine de titres pour commencer

Pour le moment, EA a uniquement opté pour un abonnement mensuel et il ne sera donc pas possible de souscrire à une offre annuelle.

Si l’éditeur se limitera uniquement à ses propres titres dans un premier temps, il envisage aussi d’ouvrir la plateforme aux studios concurrents pour étoffer son catalogue.

Sur le papier, cette offre peut sembler séduisante, mais il y a tout de même un point important à prendre en compte : les abonnés ne possèderont pas réellement les titres proposés. Cela veut aussi dire qu’ils ne pourront plus en profiter s’ils décident un jour de suspendre leur abonnement ou si le service ferme ses portes.

Remarquez, cela vaut pour tous les services axés sur le streaming mais la vraie question c’est de savoir si EA a les reins aussi solides que des boites comme Netflix ou Spotify.