Chromebook Pixel : un « easter egg » qui sent bon le Konami Code

Comme vous le savez sans doute déjà, c’est hier soir que Google a levé le voile sur son Chromebook Pixel, une machine assez sympathique et qui se présente finalement sous la forme d’un ultrabook à écran tactile. Lancement en grande pompe oblige, certains petits chanceux ont évidemment eu l’occasion de s’amuser avec et c’est précisément le cas des journalistes de Wired. Oui, et ce qui est très amusant, c’est que ces derniers sont parvenus à débusquer un « easter egg » planqué par les ingénieurs du géant de la recherche, un « easter egg » qui sent bon le Konami Code et qui devrait donc enthousiasmer les plus nostalgeeks d’entre vous.

Le Konami Code, ou Code Konami en bon français, n’est pas tout jeune. Vraiment pas, puisqu’il a vu le jour en 1986. A l’époque, Kazuhisa Hashimoto travaillait sur le tout premier Gradius et il trouvait le jeu tellement difficile qu’il a décidé de planquer un « easter egg » afin de permettre aux joueurs de mettre la main sur des bonus secrets. Une idée toute bête mais qui a bien marché et c’est précisément pour cette raison que le Konami Code a ensuite été utilisé dans plusieurs jeux comme Silent Hill 3 ou encore Metal Gear Solid 2 sur PlayStation 2.

Un "easter egg" pour le Chromebook Pixel

Le Chromebook Pixel cache un « easter egg » à base de Konami Code.

Et c’est finalement comme ça que ce dernier est entré dans l’histoire. D’un certain sens, on peut même dire qu’il est devenu une véritable institution et c’est sans doute pour cette raison que de nombreux développeurs continuent de l’intégrer à certaines de leurs applications. On peut d’ailleurs préciser que le Konami Code ne se limite plus désormais aux jeux vidéo puisqu’il a aussi été présent dans certains services web comme Google Reader ou encore Facebook.

Le Chromebook Pixel profite donc lui aussi du Konami Code. En appuyant sur la bonne séquence de touches (« haut », « haut », « bas », « bas », « gauche », « droite », « gauche », « droite », « B », « A »), il est ainsi possible d’animer la Light Bar pendant quelques secondes. Qu’est-ce que c’est ? Et bien vous ne le savez peut-être pas mais le Pixel intègre sur son capot supérieur une fine barre constituée de plusieurs LED, des LED qui changent de couleur en fonction de l’état de l’ordinateur et de sa batterie. Alors on est d’accord, cet « easter egg » ne sert pas forcément à grand chose, mais il est quand même possible qu’il cache un message secret et qui pourrait même changer la face du monde. D’ailleurs, si vous avez une idée de son utilité, n’hésitez pas à balancer un petit commentaire à la suite de l’article.