Clicky

Google Drive : du nouveau pour les images

Google Drive a beaucoup évolué depuis sa toute première version, et elle est parfaitement capable de répondre à la plupart des usages courants. Les Googlers ne se reposent pas pour autant sur leurs lauriers et ils ont ainsi déployé en début de semaine une nouvelle fonction touchant à l’édition d’images depuis le module de traitement de texte. Désormais, il sera donc possible de modifier nos illustrations à la volée depuis l’outil, sans avoir à passer par une solution logicielle dédiée. Même que ça fonctionne plutôt bien.

Si vous vous êtes récemment connectés à votre suite bureautique préférée, alors ces quelques lignes ne doivent pas vous apprendre grand chose. C’est parfaitement logique puisque Documents accueille désormais tous les utilisateurs avec une petite info-bulle mettant en évidence ces nouveaux outils.

Edition images Google Drive

Redimensionner, faire pivoter ou recadrer une image n’a jamais été aussi facile avec Google Drive.

La première chose à faire, c’est évidemment d’insérer une image dans le document en passant par le menu « Insertion ». Une fois l’illustration en place, nous pourrons facilement la redimensionner en nous appuyant sur les repères présents dans chaque coin, et au centre de chaque côté.

Tout en haut, nous trouverons également un autre point situé au dessus des autres. Il nous servira à faire pivoter l’image. Pour se faire, il faudra cliquer dessus, maintenir le bouton de la souris enfoncé et la bouger dans un sens, ou dans l’autre.

Intéressant, mais il y a mieux car il est également possible de recadrer l’image à la volée. Une fois l’illustration sélectionnée, nous n’aurons qu’à aller fouiner dans le menu « Format » pour trouver l’option adéquate. Trop loin ? Pas de problème, vous pouvez aussi accéder à cette dernière en balançant un simple clic droit et en allant fouiner dans le menu contextuel.

Après avoir cliqué sur l’option, de nouveaux repères noirs vont apparaître dans les coins de l’image, et aussi sur chacun de ses côtés. Il faudra les bouger dans un sens ou dans l’autre pour modifier l’image.

L’effet est plutôt réussi, l’originale restera affichée en transparence afin que nous puissions nous représenter plus facilement les modifications que nous sommes en train de mettre en place.

Via