Electric Box, un jeu de réflexion pas comme les autres…

L’électricité, c’est important. Sauf qu’il est parfois difficile de l’emmener d’un point A à un point B et c’est justement le sujet d’Electric Box, un jeu de réflexion captivant qui va mettre vos neurones à rude épreuve. Et après ça, c’est promis, vous ne verrez plus votre four micro-onde du même œil…

A chaque fin de niveau, le jeu vous donne un score...

Electric Box peut s'apparenter à un puzzle, mais de loin.

Pour ne rien vous cacher, c’est sur AMHA que j’ai découvert Electric Box et je ne sais toujours pas si je dois l’en remercier ou pas. Sans rire, cette cochonnerie m’a bouffé tout mon temps de pause du midi et il y a de fortes chances que je passe une bonne partie de ma soirée dessus. Alors je vous vois venir, je ne suis pas non plus un no-life qui passe son temps devant son ordinateur, hein, et j’ai aussi une vie sociale trépidante par moment.

L’objectif d’Electric Box est très simple. D’un côté, vous avez un interrupteur, qui vous permet d’allumer le courant quand vous le souhaitez et, de l’autre, l’endroit où il doit être acheminé. Dit comme cela, on pourrait penser que c’est simple, mais il n’en est rien. Non, parce que le problème dans cette histoire, c’est ce qui se trouve au milieu.

Electric Box, encore...

Car forcément, le câblage est tellement merdique qu’il ne vous sera pas d’un grand secours. Pour transporter le courant d’un circuit à un autre, vous devrez donc rivaliser d’ingéniosité en plaçant correctement les objets de votre inventaire. Au choix, vous pourrez donc utiliser l’énergie solaire, le gaz, l’eau ou encore le laser pour parvenir à votre objectif.

En tout, Electric Box vous propose 15 niveaux. Ce n’est quand même pas beaucoup mais si vous avez peur de finir le jeu trop vite (je suis arrivé au 13ème niveau sans encombre), rassurez-vous : Electric Box vous permet aussi de construire vos propres niveaux. Autant dire que la durée de vie de ce titre est assurée.