Elle a été bannie à vie de Twitch pour avoir montré ses fesses en direct

Twitch ne plaisante clairement pas avec la nudité et la plateforme vient de le prouver une nouvelle fois en bannissant une de ses streameuse les plus populaires, Zoie Burgher. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle avait un peu trop tendance à montrer ses fesses durant ses retransmissions.

Twitch est rapidement devenu une plateforme incontournable au fil des années et elle attire ainsi chaque semaine des millions de personnes en provenance des quatre coins du monde.

Zoie Burgher

Zoie Burgher n’est plus la bienvenue sur Twitch, mais elle a l’air de s’en taper.

Elle compte aussi quelques stars et Zoie Burgher en faisait clairement partie.

Zoie Burgher avait pris l’habitude de jouer en bikini

Cela n’a d’ailleurs rien de surprenant, car cette streameuse a de multiples compétences. Dotée d’une plastique irréprochable, elle est aussi experte en twerking et elle manie la manette comme personne. Accessoirement, elle a aussi pris l’habitude de tourner toutes ses émissions en bikini.

Zoie a choisi de se focaliser sur la franchise Call of Duty dans ses vidéos et elle a pris l’habitude de montrer son arrière-train à ses abonnés à chaque KillCam. C’était une bonne manière de se distinguer de ses concurrents et cette stratégie s’est visiblement révélée payante, car des milliers de personnes suivaient ses retransmissions.

Twitch l’avait laissé faire jusque là, mais sa dernière émission a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Les modérateurs de la plateforme ont en effet décidé de la sanctionner en la bannissant de la plateforme… à vie.

Twitch ne plaisante pas avec la nudité

Étrangement, cela ne l’a pas spécialement traumatisée. Loin de là même, car elle a créé dans la foulée une nouvelle chaîne sur une plateforme concurrente. Laquelle ? YouTube, et il faut avouer que le hasard fait bien les choses puisque ce dernier s’intéresse beaucoup à ce secteur lui aussi depuis l’année dernière.

En attendant, la communauté de Zoie a l’air de la suivre puisque cette fameuse chaîne n’est pas loin du million de vues. Pas mal, surtout qu’elle vient de fêter sa deuxième semaine d’existence.

Il faut tout de même rappeler que cette streameuse n’est pas la seule à faire dans le sexy. Lea May est aussi coutumière de la chose et elle est même une habituée des « fails sexy ». Le dernier en date lui a d’ailleurs valu le bannissement aussi et cela n’a rien de surprenant puisqu’elle avait carrément montré son sexe à l’antenne, façon Basic Instinct.

Crédits Photo

Mots-clés nsfytwitchweb