Elle a été bannie de Facebook pour avoir partagé les photos d’une performance artistique

Elly Mortimer a une quarantaine d’années et elle habite à Hull, une ville portuaire située dans le Yorkshire. La semaine dernière, elle a participé avec 3 000 autres personnes à la toute dernière performance artistique du photographe Spencer Tunick et elle a partagé quelques photos de l’événement sur son compte Facebook. Elle aurait sans doute mieux fait de s’abstenir.

Hull a toujours accordé une grande place à la culture et à l’art. Cette stratégie s’est visiblement révélée payante car la ville a été sacrée cité britannique de la culture pour 2017.

Mortimer

Elly Mortimer voulait simplement partager une chouette expérience sur son compte Facebook.

Bien décidée à fêter l’événement comme il se doit, l’équipe municipale a donc invité le photographe américain Spencer Tunick sur place pour immortaliser cet instant de grâce.

Elly voulait simplement partager sa dernière expérience artistique

Spencer Tunick est né au milieu des années 60 à Middletown, dans l’état de New York. Il s’est toujours intéressé à la photo mais sa carrière a commencé à décoller au début des années 90 lorsqu’il a pris en photo plusieurs modèles nus dans les rues de New York.

Il a remis le couvert dans les mois et dans les années qui ont suivi en se rendant à Londres, Melbourne, Montréal ou même Vienne.

En 2001, il a voulu aller encore plus loin en réunissant pas moins de deux mille cinq cents personnes devant le Musée d’Art Contemporain de Montréal. Là encore, l’homme avait fait la une de tous les médias. Même chose en 2003 à Barcelone et en 2005 à Lyon.

Contrairement à beaucoup de ses confrères, Spencer ne fait pas uniquement travailler des modèles professionnels. En réalité, il a pris l’habitude de faire appel aux gens du peuple pour ses compositions et donc à des personnes comme vous et moi.

Spencer a donc fait le déplacement à Hull et il a organisé une séance photo la semaine dernière avec plus de 3 000 personnes… peintes en bleu. Des habitants de la ville pour la plupart.

Facebook a (toujours) un problème avec l’art

Pourquoi avoir opté pour cette couleur ? Pour rendre hommage à la mer. Après tout, Hull est une ville portuaire, non ?

Elly Mortimer s’est donc rendue sur place avec quelques amis et elle a fait tombé le tee-shirt et la culotte pour la bonne occasion. Elle a évidemment pris pas mal de photos à l’occasion de cet événement unique et elle a choisi de les partager sur son compte Facebook.

En retournant dessus quelques heures plus tard, elle s’est retrouvée face à un message lui indiquant que son compte avait été suspendu pour trois jours. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle avait partagé du contenu offensant. Helen James, un autre modèle improvisé, a eu droit au même traitement. Enfin, dans son cas, Facebook ne l’a pas bannie et le réseau social s’est finalement contenté de supprimer les photos partagées.

Encore une fois, les modérateurs de Facebook ont donc eu la main lourde et c’est vraiment dommage. Le porno et l’art sont deux choses très différentes et il est regrettable que les employés de la firme ne parviennent pas à faire la différence entre les deux.

Mots-clés facebookweb