Elle a volé des faons pour faire des selfies

Karen Hofstetter a la trentaine bien tassée et elle habite dans le comté de Montcalm et donc dans l’état du Michigan. Elle n’est visiblement pas toute seule dans sa tête car elle n’a pas trouvé mieux que de voler des faons à leur mère pour pouvoir… faire des selfies. Non, ce n’est pas une plaisanterie. La bonne nouvelle, c’est qu’elle a été condamnée pour ses méfaits.

Le comté de Montcalm porte plutôt bien son nom. Il se trouve en effet dans le centre de la péninsule inférieure du Michigan et elle compte un peu plus de 60 000 habitants, avec une densité de 33 habitants par kilomètre-carré.

Selfie Faon

Voici un des selfies publiés par Karen…

Karen habite dans une petite ville perdue au beau milieu de la région et elle a l’air de s’ennuyer ferme dans sa vie.

Karen s’est rendue dans la forêt et elle a volé quatre faons à leur mère

Preuve en est, un peu plus tôt dans le mois, elle n’a rien trouvé de mieux que de se rendre en pleine forêt pour capturer… des faons. Après avoir mis la main sur ces animaux, elle les a parqué dans son véhicule et elle les a ramené chez elle, sans rien demander à personne.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle ne les a pas enlevé pour les adopter ou même pour les sauver d’une morte certaine, mais tout simplement pour les utiliser comme accessoires pour ses selfies.

Elle a publié de nombreuses photos dans les heures qui ont suivi leur capture mais ces dernières n’ont pas rencontré le succès espéré. En réalité, c’est même tout le contraire. Karen a été très critiquée sur les réseaux sociaux et certains internautes ont même prévenu les autorités après être tombés sur ces fameux clichés.

La police est rapidement intervenue au domicile de la jeune femme. Cette dernière a été condamnée à verser une amende de 575 $ par faon.

Un faon est mort durant le transport vers le centre de réhabilitation

Et les animaux alors ? Le premier est parvenu à retourner à la vie sauvage et les deux autres se trouvent dans un centre de réhabilitation pour réapprendre à se débrouiller seuls, sans l’aide d’un humain. Le dernier est malheureusement mort sur le chemin le menant au centre.

Karen a publié un message sur Facebook quelques heures après avoir pris connaissance de sa condamnation, un message dans lequel elle montrait son mécontentement. Elle a même déclaré qu’elle projetait de tuer tous les animaux qui se dresseront sur son chemin. Carrément.

Depuis, elle est revenue sur ses propos et elle a présenté ses excuses.

Il faut tout de même savoir qu’il ne s’agit pas d’un cas isolé, malheureusement. Ce n’est en effet pas la première fois qu’une personne kidnappe un animal sauvage pour le ramener chez elle et cela me fait penser à cette célèbre citation de Einstein : « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue ».

Un génie, mais aussi un visionnaire.

Mots-clés insoliteselfies