Elle a volé deux millions de yuans pour impressionner ses followers

Une Chinoise originaire de la ville de Wenzhou a détourné un peu plus de deux millions de yuans – plus de 270 000 euros – dans le seul but d’impressionner ses followers en s’achetant des produits à la fois rares et coûteux. Le plus fou reste à venir, car personne ne s’est rendu compte de la supercherie avant qu’elle ne se rende à la police.

La femme est âgée de 26 ans et elle travaille depuis plusieurs années comme caissière dans une supérette de la ville chinoise de Wenzhou, une ville située dans la partie est du territoire.

Voleuse

Une femme a volé deux millions de yuans pour s’acheter des produits de luxe et impressionner ses followers.

Comme la plupart des gens de son âge, cette dernière a toujours été très active sur les réseaux sociaux.

Elle voulait simplement impressionner ses followers

Un beau matin, elle a commencé à détourner de l’argent à son travail en exploitant des failles présentes dans le système de contrôle mis en place. Là, notre amie a commencé à utiliser cet argent pour acheter des produits coûteux, des produits comme du rouge à lèvres haut de gamme, des parfums de luxe ou même des sacs à main de designers.

Ces produits, elle ne les achetait pas par amour du luxe, mais plutôt pour impressionner ses followers et récupérer le maximum de likes au passage.

Toutefois, la femme a fini par avoir mauvaise conscience et elle s’est ainsi rendue récemment à la police pour avouer ses crimes. Cette dernière a immédiatement envoyé plusieurs agents à son domicile et ces derniers ont alors trouvé plus d’un millier de produits de luxe, des produits se trouvant presque tous dans leur emballage d’origine.

La plupart d’entre eux n’avaient jamais été utilisés.

Le sentiment de culpabilité a fini par la rattraper

Interrogée par les enquêteurs, la femme a expliqué les raisons de son geste et elle a ainsi expliqué qu’elle achetait uniquement ces produits pour pouvoir les montrer sur les réseaux sociaux et impressionner ainsi les personnes qui la suivent sur ces plateformes.

Toutefois, plus elle détournait de l’argent, et plus elle devenait acariâtre avec sa famille et ses proches. Notamment avec sa fille de trois ans. En parallèle, elle avait de plus en plus peur de se faire prendre et elle a donc sciemment choisi de reconnaître ses fautes pour se libérer de toute cette pression. Elle passera donc prochainement devant un juge pour répondre de ses actes.

Mots-clés insolitenopub