Elle publie une photo d’elle en bikini pour dénoncer l’absurdité des normes en matière de beauté

Molly Galbraith est au centre d’une véritable tempête médiatique depuis le début de l’année. Elle a effectivement partagé sur Facebook une photo d’elle en bikini pour montrer ses formes et pour dénoncer l’absurdité des normes en matière de beauté. L’image a totalisé plus de 146 000 likes en l’espace de quelques semaines.

Molly travaille comme coach sportive depuis plusieurs années mais elle ne s’est pas toujours passionnée pour le fitness. En 2004, elle passait la plupart de son temps dans les fast foods et la malbouffe faisait donc partie de son lot quotidien.

Molly

Molly est fière de son corps et elle a tenu à le faire savoir.

Elle a ensuite décidé de se reprendre en main et elle a totalement changé ses habitudes alimentaires pour perdre du poids.

Molly a participé à de nombreuses compétitions

C’est aussi à cette époque qu’elle a commencé à fréquenter assidument les salles de sport, enchainant les sessions avec une rigueur et une ténacité rares. Après plusieurs mois d’entrainement, son corps a totalement changé et elle est devenue à la fois élancée et musclée.

Par fierté, elle s’est présentée à plusieurs compétitions de musculation et elle a gagné de nombreux prix.

Toutefois, ce changement de vie n’a pas eu l’effet escompté. Molly se sentait toujours mal dans sa peau et elle a alors compris que sa quête n’avait aucun sens. Peu importe son tour de taille, c’était son regard vis à vis de son corps qu’elle devait changer.

Elle a continué à faire de l’exercice, bien sûr, mais elle a cessé de contrôler les calories de ses aliments et de peser la moindre portion de nourriture. En parallèle, la jeune femme a démarré une activité de coach sportive afin de venir en aide à toutes les femmes mal dans leur peau, et pour les aider à prendre conscience que les standards en matière de beauté ne reposent sur rien d’autre que du vent.

Molly est fière de son corps et de ses défauts

Elle est très heureuse de son choix de vie et elle l’a fait savoir le 1er janvier dernier en publiant une photo sur sa page Facebook, photo sur laquelle elle apparaît sur une plage de sable fin, vêtue d’un simple bikini mettant en valeur ses lignes et ses courbes.

Son message s’accompagnait d’une longue lettre destinée aux internautes, une lettre dans laquelle elle parle de son corps. Un corps qui a souvent été qualifié de trop gros, de trop maigre, de trop masculin, de trop fort et de trop faible mais qui n’appartient qu’à elle.

Un corps qu’elle a appris à aimer et à chérir.

Elle explique aussi que beaucoup de gens se sont contentés de la juger sur son tour de taille, allant même jusqu’à remettre en question ses compétences de coach sportive. C’est aussi pour ses détracteurs qu’elle a publié cette photo. Parce qu’un coach n’est pas là pour vous faire perdre du poids ou pour vous faire maigrir.

En réalité, son rôle consiste surtout à vous aider à vous accepter.

C’est un beau témoignage, qui prouve une fois de plus qu’il ne faut pas toujours prêter attention à ce que les gens pensent de vous.

This is my body. This not a before picture. This is not an after picture.This just happens to be what my body looks…

Posté par Molly Galbraith sur vendredi 1 janvier 2016