Clicky

Elle retrouve son vélo volé sur Facebook… et le vole pour le récupérer

Facebook a été le théâtre d’une scène surprenante la semaine dernière. Une Britannique âgée d’une trentaine d’années a effectivement utilisé le célèbre réseau social pour retrouver son vélo volé… et le voler à nouveau pour le récupérer. L’histoire de l’arroseur arrosé remise au goût du jour.

Jenni Morton-Humphreys a trente ans et elle habite Bristol depuis plusieurs années. Passionnée de cyclisme, elle a récemment fait l’acquisition d’un vélo de marque Cube.

Vélo Facebook

Fondée au début des années 90, cette entreprise allemande est à la tête d’un catalogue comptant des dizaines de références différentes.

Elle a retrouvé son vélo grâce à Facebook

Elle commercialise ainsi des VTT, VTC ou même des vélos de route. Le prix des produits dépend bien évidemment des modèles, mais il peut atteindre dans certains cas plusieurs centaines d’euros, voire même plusieurs milliers d’euros pour les modèles les plus chers et les plus complets.

Un beau matin, le vélo de Jenni a donc disparu. La Britannique a donc fait ce que tout le monde aurait fait à sa place. Elle a publié sur Facebook des photos de son vélo en demandant de l’aide aux internautes.

Histoire de maximiser ses chances, la trentenaire a eu l’idée de poster une photo du vélo sur la page Bristol Cycling Group, une page essentiellement fréquentée par des passionnés de cyclisme.

Très vite, elle a reçu le message d’un homme. Il avait retrouvé le vélo. L’individu à l’origine du vol avait en effet publié une annonce sur un site spécialisé quelques heures à peine après avoir l’avoir dérobé.

Jenni avait tout prévu

Ensemble, ils ont donc décidé d’organiser une rencontre avec le vendeur. Le voleur a accepté et ils ont convenu d’un rendez-vous. Jenni, de son côté, s’est rendue au commissariat le plus proche avec tous les éléments en main… mais les agents ont refusé d’intervenir et ils lui ont aussi conseillé de ne pas se rendre à la vente.

Elle ne les a pas écoutés. En arrivant sur place, elle s’est faite passer pour la sœur du bon Samaritain et elle a commencé à poser plein de questions techniques sur le vélo. Puis, elle a dit au voleur qu’elle avait peur que la selle ne convienne pas et elle lui a donc demandé de faire le tour du bloc pour la tester.

Jenni avait prévu le coup et elle s’était rendue sur le lieu du rendez-vous avec un paquet de cigarette et un vieux trousseau de clé inutilisé. Elle a confié ces objets au voleur pour le mettre en confiance et elle est ensuite partie faire le tour du quartier… et disparaître sans laisser de traces.

Mots-clés facebookweb

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Reda Dib

    cette histoire mérite d’être adapté au ciné , sérieux; quelle courage, audace et intelligence je dit bravo à la femme et carton rouge à la police