Clicky

ELLO 2M, le PC DIY des bidouilleurs

Ello 2M n’est clairement pas un ordinateur comme les autres et c’est assez logique car il se rapproche davantage d’un PDA, avec deux ou trois différences notables. Oui, car ce PC a été pensé pour les bidouilleurs et donc pour tous ceux qui aiment mettre les mains dans le cambouis. D’ailleurs, c’est vous qui devrez l’assembler.

Cette machine n’a rien à voir avec les terminaux actuellement présents sur le marché. Elle semble en effet sortie tout droit du passé et elle embarque en plus un clavier physique complet avec toutes les touches habituelles.

ELLO 2M

ELLO 2M, un ordinateur pas comme les autres.

Elle offre aussi une puissance de calcul limitée et elle sera donc incapable de faire tourner les titres que l’on trouve désormais sur les plateformes mobiles.

ELLO 2M, un ordinateur sorti tout droit des années 70

Non car en réalité, ELLO 2M a été pensé pour les barbus, les vrais, et donc pour tous ceux qui ont connu l’informatique des années 70/80.

La machine se compose d’une pile de six PCBs avec un écran tactile de 7 pouces. Elle est équipée d’un micro-contrôleur PIC32 32-bit couplé à 128 kB ou à 512 kB de mémoire vive. Son écran est capable d’afficher une résolution en 800 x 480 et l’espace de stockage s’appuie sur une carte micro SD soudée, couplée à deux autres cartes micro SD amovible.

ELLO 2M embarque aussi une horloge, un module de communication RF 2,4 GHz et une batterie de 4 500 mAh censée lui conférer 12 heures d’autonomie en utilisation. Son concepteur a aussi prévu un espace constitué de 1 156 trous afin de pouvoir connecter d’autres modules.

L’appareil fait globalement la taille d’une tablette nomade mais il est extrêmement fin et son boitier ne dépasse ainsi pas les 6,4 mm d’épaisseur.

ELLO 2M a besoin de vous

ELLO 2M pourra faire tourner quelques programmes simples mais il faut surtout le voir comme une plateforme d’apprentissage. La machine se base en effet sur une version de BASIC placée en open source, et plus précisément sur MMBasics. Il sera donc possible de l’utiliser pour coder des programmes.

Si l’aventure vous tente, alors vous pouvez supporter le projet en vous rendant à cette adresse. Le concepteur de la machine a besoin de 14 000 $ pour la produire et il a levé un peu plus de 4 300 $ pour le moment, mais il lui reste 44 jours pour atteindre ses objectifs.

Pour repartir avec un exemplaire de l’ordinateur, il faudra miser au moins 65 $. Les expéditions auront lieu à partir du 30 août 2016.

Mots-clés insolite

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.