Elon Musk a réagi au porno tourné dans une Tesla

Taylor Jackson, une créatrice de contenus pour Pornhub, a mis en ligne la semaine dernière une vidéo la montrant en train d’avoir des rapports sexuels avec un homme au volant d’une Tesla. Après avoir activé le pilote automatique du véhicule, le couple a en effet réalisé un porno amateur, un porno diffusé ensuite sur le portail Pornhub Community.

Contre toute attente, la vidéo s’est rapidement retrouvée dans les tendances de la plateforme et le nombre de vues s’est rapidement envolé.

taylor

Capture Pornhub

La vidéo en compte en effet désormais un peu plus de neuf millions, contre quelques milliers ou dizaines de milliers pour les autres productions de l’actrice amatrice.

9,2 millions de vues en moins d’une semaine

Si l’on en croit l’interview donnée à The Register, Taylor Jackson se promenait en voiture avec son petit ami – présenté comme « un rendez-vous Tinder » dans le titre de sa vidéo – lorsque ce dernier lui a proposé sur le ton de la plaisanterie d’avoir des rapports sexuels avec lui après avoir activé l’Autopilot de sa Tesla.

Le couple aurait alors fait une recherche sur Pornhub, pour constater que personne n’avait encore tenté l’expérience.

Un manque suffisamment notable pour pousser le couple à réparer cet oubli, avec le succès que nous lui connaissons.

Non contente de mettre la vidéo en ligne, Taylor l’a également raconté son histoire sur ses différents profils sociaux, sans oublier de citer Elon Musk.

Sur le coup, ce dernier n’a pas commenté la performance, mais il est finalement sorti de son silence quelques heures plus tard en publiant deux tweets coup sur coup. Dans le premier, l’homme d’affaires reconnaît qu’il existe vraisemblablement plus de manières d’utiliser l’Autopilot que prévu et il poursuit ensuite en demandant s’il aurait dû le voir venir.

Elon Musk est sorti – rapidement – de son silence

Étonnamment, Elon Musk a choisi de ne pas aborder la délicate question de la sécurité dans ses tweets.

Contrairement à ce que semble suggérer le nom de la fonction, l’Autopilot n’offre pas une autonomie complète aux véhicules de la marque et il fait davantage figure d’aide à la conduite. Tesla, de son côté, précise d’ailleurs bien sur son site que le conducteur doit impérativement garder les mains sur le volant et un œil sur la route. Ce qui n’a évidemment pas été le cas ici, puisque le conducteur en question était pour sa part très occupé.

Reste que Taylor Jackson, de son côté, a profité de son entrevue avec le Register pour mettre en garde les personnes qui seraient tentées d’en faire autant de leur côté. Elle a notamment indiqué que le couple s’est fait une frayeur lorsque l’actrice a heurté par mégarde le volant de la voiture durant le tournage d’une scène, ce qui a eu pour effet de désactiver l’Autopilot.

Fort heureusement, le conducteur a été prompt à réagir. Sans cela, le dénouement de l’expérience menée par Taylor aurait pu être bien différent.

Mots-clés elon musknsfytesla