Elon Musk a une autre idée pour rendre Mars habitable, cette fois en s’appuyant sur des satellites équipés de réflecteurs

Avec une fortune estimée à environ 19,6 milliards de dollars américains, Elon Musk est un homme désireux de changer le monde et l’humanité. Il souhaite notamment réduire le réchauffement climatique via la production et la consommation d’énergie durable. Mais ce n’est pas tout, il voudrait également augmenter les chances de survie de l’humanité en rendant d’autres planètes habitables. L’entrepreneur d’origine sud-africaine souhaiterait effectivement établir une colonie humaine sur Mars.

Et pour rendre la planète rouge habitable, il pense que la réchauffer avec des milliers de satellites réflecteurs solaires serait une option pertinente.

Mars

Ce qui sera toujours moins violent que de faire exploser des bombes nucléaires sur la planète, un projet qu’il évoque régulièrement depuis 2015. Cependant, les scientifiques pensent que ce projet n’est pas réalisable.

Réchauffer Mars avec des satellites réflecteurs

Rappelons que la température ambiante de Mars est l’un des principaux facteurs rendant sa colonisation impossible. Étant la quatrième planète du système solaire, la température ambiante à sa surface varie entre 20 degrés Celsius et -120 degrés Celsius.

Et selon Elon Musk, il serait possible de réchauffer la planète avec des milliers de satellites réflecteurs solaires.

Un étudiant de l’Université de l’Arizona a également suggéré cette option en 2006, ce qui lui a valu une bourse de la NASA. D’après un article de Woida en 2007, l’idée serait d’avoir « un réseau de deux à trois cents réflecteurs de 150 mètres de diamètre sous forme monolithique ou une série de petits satellites groupés » pour réchauffer la planète.

L’idée initiale pour réchauffer la planète rouge

Récemment, Elon Musk a posté la phrase « Nuke Mars ! » – ou « Des bombes nucléaires sur Mars ! »  en français – sur Twitter.

Comme évoqué un peu plus haut, depuis 2015, le fondateur de Tesla et de SpaceX a déclaré à plusieurs reprises vouloir faire exploser des bombes nucléaires sur la planète rouge, mais son idée ne s’est jamais concrétisée jusqu’ici.

D’après lui, l’explosion de bombes nucléaires sur la planète serait en mesure de libérer le gaz contenu dans les poches de glace situées aux pôles de la planète, ce qui aurait à terme pour effet de réchauffer l’atmosphère martienne.

Si cette idée ne manque pas de logique, les scientifiques sont cependant sceptiques. Des chercheurs de l’Université du Colorado et de Northern Arizona pensent notamment que ce projet exige des capacités techniques que nous n’avons pas encore.

De plus, la NASA affirme que ces explosions atomiques ne seraient pas suffisantes pour changer les conditions de la planète.

Mots-clés elon muskmars