Clicky

Elon Musk veut envoyer son Roadster en orbite autour de Mars

Elon Musk est connu pour ses talents de communicant et il le prouve une nouvelle fois avec son dernier projet. L’homme d’affaires compte en effet utiliser son lanceur lourd pour placer son Roadster personnel en orbite autour de Mars.

SpaceX travaille depuis plusieurs années sur le Falcon Heavy, un lanceur lourd capable de transporter une charge utile plus importante que les modèles précédents.

SpaceX Falcon Heavy

L’entreprise compte procéder à un premier lancement au début de l’année prochaine, mais les chances d’échec sont importantes compte tenu de la difficulté de conception du lanceur.

La Falcon Heavy va être testée au début de l’année prochaine

Le Falcon Heavy a en effet nécessité plus d’une dizaine d’années de développement et il avait ainsi été évoqué pour la toute première fois lors de la présentation du lanceur Falcon 9 en 2005. Extrêmement imposant, ce lanceur atteint les soixante-dix mètres de haut et les 11,6 mètres de large avec une masse à vide atteignant les 1 421 tonnes.

Comme tous les autres lanceurs, il se compose de plusieurs étages regroupant les propulseurs, les réservoirs de carburant et les espaces prévus pour les marchandises. Du fait de sa taille et de son système de propulsion, le Falcon Heavy est capable de placer une charge utile de 63,8 tonnes en orbite basse ou de 26,7 tonnes en orbite géostationnaire.

En comparaison, le Falcon 9 se limite à une charge utile de 22,8 tonnes en orbite basse et de 8,3 tonnes en orbite géostationnaire.

SpaceX a donc été confronté à de nombreux obstacles avant de pouvoir en arriver à ce résultat, et cela veut aussi dire que le premier test a de fortes chances de se solder par un échec cuisant. En conséquence, la charge transportée doit pouvoir être sacrifiée et ne manquer à personne.

Une mission ambitieuse… et dangereuse

Elon Musk a donc pris la décision de charger le Falcon Heavy avec son exemplaire personnel du Roadster présenté par Tesla le mois dernier.

Plus intéressant, si le lanceur parvient réellement à décoller, alors il se dirigera directement vers la planète rouge pour placer ensuite le véhicule dans son orbite. Lorsque ce sera fait, la voiture commencera tout naturellement à jouer Space Oddity, de David Bowie.

Ce qui ne servira bien entendu pas à grand-chose dans l’espace.

Il faut tout de même noter que cette mission n’est pas un simple lancement de plus. Si le Falcon Heavy survit à son décollage et s’il arrive réellement à atteindre Mars, alors il sera le premier lanceur privé à placer une charge utile au-delà de l’orbite de notre propre planète, permettant du même coup à SpaceX et à Tesla de rentrer dans l’histoire.

Mots-clés elon muskmars

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Chris

    « alors il sera le premier lanceur à placer une charge utile au-delà de l’orbite de notre propre planète, permettant du même coup à SpaceX et à Tesla de rentrer dans l’histoire. » Ne devrait on pas préciser « le premier lanceur privé à placer une charge utile.. »? Je crois bien que les charges utiles des gouvernement autour de mars existent bel et bien.

    • Damien Drouart

      La masse « à vide », c’est n’importe quoi aussi. Ce lanceur fait 1400 tonnes net sans la charge utile.

      • wtfdamien

        Hmm oui et ?
        Faut dire aussi que le lanceur porte le numero 9 ! Et en plus il fait 70 mètres de haut wtf !!! N’importe quoi n’est ce pas Damien ?

        • Damien Drouart

          Juste pour faire remarquer le manque de précision des informations de ce site.
          Masse à vide, c’est sans carburant ni rien.

          • Niko82

            Si le principe d’un site qui relais des news sans les comprendre pour faire du clic… Comment tu veux qu’il soit précis ?

    • Oui en effet c’est corrigé.

    • Niko82

      Voir préciser charge inutile. Parce que l’utilité de faire tourner une voiture autour de mars… OK la com…

  • Olive

    Hors toute autre considération, une voiture sur orbite martienne ça aurait quand même de la gueule ! Un super coup de pub en plus !

    • Damien Drouart

      Un gâchis inutile et une preuve que l’espèce humaine ferait n’importe quoi de destructif pour montrer qu’on a les plus grosses…

      • Olive

        La ou vous voyez gâchis il voit retour sur investissement. Le monde est comme ça. Pendant que vous râlerez à juste titre mais pauvre, en donnant de bonnes idées à envoyer dans l’orbite de Mars, lui gâchera n’importe quoi mais encaissera le pognon à gogo, pognon qui nourrira les mêmes qui le critiquent tout en l’enrichissant. Un cercle vertueux peut-être. Je ne me prononce pas ici à savoir qui a raison ou tort, je laisse ça aux excités des deux bords, mais c’est drôle de regarder de haut l’espèce humaine ….

  • Tasien

    Un tas de ferraille inutile en orbite autour de mars… L’humain pollue même les autres planètes maintenant! Pourquoi ne pas envoyer quelque chose d’utile. Je sais pas moi, un satellite d’observation fabriqué par des étudiants en génie, quelque-chose comme ça?

    • Damien Drouart

      Oui, c’est un gâchis énorme. Beaucoup d’universités rêvent sûrement d’envoyer des cubesats autour de Mars.
      Juste un n-ieme coup de com’ crétin pour Musk. Comme (liste longue) : l’hyperloupe, les tunnels pour petits trains de voitures, la fusée pour transporter des passagers sur terre, les implants dans le cerveau pour lutter contre skynet…

  • JOJOZ

    Il y a une erreur dans l’article :
    « Elon Musk a donc pris la décision de charger le Falcon Heavy avec son exemplaire personnel du Roadster présenté par Tesla le mois dernier. »
    Ceci est faux il s’agit du roadster 1er du nom basé sur le châssis de la Lotus Elise et non de la nouvelle version.
    Ensuite l’orbite Martienne dont parle Musk est à prendre avec des pincettes, je pense plus à une orbite héliocentrique qu’à une orbite Martienne tel que vous l’entendez.. Ça serait déjà une très bonne nouvelle s’ils arrivaient à faire ça, alors après amener l’étage de croisière jusque Mars puis freiner pour une insertion orbitale je n’y crois pas trop.
    Qui plus est la fenêtre de tir optimale pour cette manœuvre débutera quelque mois plus tard (Cf. la mission Mars Insight qui partira en Mai)

    • Hmm, il me semble bien que c’est la dernière version du Roadster dont il est question.

      • JOJOZ

        Dans son tweet, il site « my midnight cherry Tesla Roadster ». Musk possède deux Tesla Roadster de première génération, le VIN 001
        (première voiture de production de la marque de 2008 tout en noir) et
        le VIN 686 de 2009, qui a changé de couleur plusieurs fois pour
        finalement afficher cette belle couleur cerise ;)

  • Pingback: En fait, Elon Musk ne compte pas envoyer sa voiture en orbite autour de Mars()