Elon Musk vous déconseille de charger votre Tesla à 100 %

Apparemment, charger la batterie de sa Tesla à 100 % est une grave erreur. D’après Elon Musk, cela peut impacter négativement le rendement électrique du véhicule et est ainsi susceptible d’entrainer différentes sortes de problèmes.

Nombre d’entre nous se demandent si le fait de charger la batterie d’une Tesla à 100 % est vraiment nécessaire, surtout que l’autonomie est une question primordiale quand on utilise une voiture électrique. Malheureusement, contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette pratique peut affecter le rendement du véhicule de façon négative.

Tesla fait marche arrière, l'entreprise va conserver ses magasins... et augmenter le prix de ses véhicules

Crédits pixabay.com

Dans un message posté sur Twitter en réponse à une internaute, Elon Musk, le patron de Tesla, explique pourquoi il est déconseillé de charger pleinement la batterie de son véhicule électrique. Au passage, il convient de noter que le niveau de charge maximal par défaut de la Tesla est de 90 %.

Si le constructeur a adopté une telle mesure, c’est qu’il existe bien évidemment des raisons expliquant ce choix.

Une limitation de la charge pour préserver la longévité de la batterie

L’internaute qui a interrogé Elon Musk en question posséderait une Tesla Model 3 Standard Range Plus. Elle souhaitait savoir si elle devait charger la batterie de sa voiture à 100 % pour parcourir une distance d’environ 160 km.

Rappelons que cette variante de la Tesla Model 3 offre une autonomie de 240 km lorsque sa batterie est pleine, mais la distance franchissable chute à 216 km au réglage de charge par défaut, c’est-à-dire à 90 %.

Face à cette question, le boss de Tesla lui conseille de charger la batterie de sa voiture à 90 % et veiller à ce que le niveau de charge ne dépasse jamais 95 %. Autrement, c’est la longévité de la voiture qui sera mise en jeu. D’ailleurs, selon toujours Elon Musk, le freinage régénératif ne fonctionne pas à pleine charge.

Une augmentation de l’autonomie par le biais d’un système ingénieux

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le freinage régénératif est une technologie qui transforme l’énergie de freinage en électricité. Elle permet du coup d’augmenter l’autonomie du véhicule.

Dans le cas de la Tesla Model 3, ce système est en mesure d’accroitre l’autonomie jusqu’à 30 %. Charger la batterie à 95 % peut donc en réalité être presque aussi bon, en termes d’autonomie, que charger à 100 %.

Mots-clés tesla