Jouer à la NES, à la SNES ou à la PlayStation sur son iPhone

On trouve d’excellents jeux sur l’AppStore, c’est vrai, mais ils ne remplaceront sans doute jamais un bon Super Mario Bros 3 ou même un Final Fantasy VII. Et c’est plutôt logique puisque ces derniers sont très chargés sur le plan affectif et qu’ils ont même bercé une bonne partie de notre enfance. Or justement, l’iPhone est parfaitement capable de faire tourner des émulateurs, et il est même possible de brancher certains gamepads dessus. Autant dire que le petit téléphone pommé peut parfaitement faire office de console portable rétro et nous allons justement voir comment faire tout au long de cet article.

Transformer son iPhone en SNES ou en PlayStation avec les bons émulateurs

Avant de commencer, il faut préciser que tout ce que nous allons voir au fil de cet article vaut pour l’iPhone, bien sûr, mais aussi pour l’iPod Touch et l’iPad. Mais ça, vous l’aviez sans doute déjà compris, non ?

Le jailbreak, une étape obligatoire pour profiter des émulateurs

C’est un fait, Apple ne brille pas vraiment par son ouverture d’esprit. La firme ne plaisante pas et il n’est pas possible de trouver des émulateurs sur l’AppStore. Enfin sauf exception, évidemment, et nous aurons d’ailleurs une pensée émue pour iMame qui a quand même tenu quelques heures avant de se faire renvoyer dans ses pénates. Très concrètement, donc, pour pouvoir émuler vos consoles préférés sur l’iPhone, vous devrez nécessairement passer par la case jailbreak. J’avais d’ailleurs publié un tutoriel complet sur le sujet pour l’iPhone 4S et pour l’iPad 2 donc vous n’avez pas d’excuses pour ne pas tenter le coup.

Ensuite, et bien une fois que Cydia est installé sur votre iDevice préférée, il vous suffira de lancer une petite recherche pour trouver et installer tous les outils évoqués dans cet article.

Installer un émulateur NES sur son iPhone

On va commencer cette sélection d’émulateur avec cette bonne vieille NES parce que je suis sûr que certains d’entre vous meurent d’envie de se faire un petit Duck Hunt entre deux stations de métro. Pas la peine de le nier, ça crève franchement les yeux.

Donc là, pas de grosse surprise, on va passer par l’émulateur le plus populaire en la matière, à savoir Nes4iPhone. Ce n’est pas le seul, bien sûr, mais ce dernier a le mérite de prendre en charge les contrôleurs de jeu. Si ce dernier ne vous plait pas, vous pouvez également vous orienter vers NES qui embarque pas mal de fonctionnalités sympathique comme les sauvegardes automatiques. Dans tous les cas, sachez que ces deux émulateurs sont payants et coûtent respectivement 5.99 $ et 4.99 €. Point intéressant, NES4iPhone est disponible en version d’évaluation alors vous pouvez parfaitement le tester avant de sortir la carte bleue.

Installer un émulateur Super Nintendo sur son iPhone

Pour la Super Nintendo, on trouve aussi un très bon émulateur sur Cydia : SNES9X. Ce dernier met la barre très haut, il est capable de lire la plupart des formats existants (smc, sfc ou encore fig) et il prend en charge les contrôleurs de jeu. Notez d’ailleurs qu’il est compatible iCade, ce qui vous permettra de transformer votre tablette tactile en une vraie borne d’arcade et de jouer à des titres mythiques comme Zelda 3 encore plus confortablement.

Ah et tu veux savoir la meilleure ? SNES9X est complètement gratuit. Et ça, c’est très clairement son meilleur atout puisqu’on n’aura pas besoin de lâcher quoi que ce soit pour revivre les moments magiques de notre enfance. Merci d’ailleurs à son développeur, à savoir Robert Broglia.

Installer un émulateur PlayStation sur son iPhone

Pas beaucoup de choix non plus pour l’émulateur PlayStation. Là, c’est simple, sur iOS on va trouver PSX4All. En revanche, ce qu’il faut absolument souligner, c’est que cet émulateur n’est pas livré avec le BIOS de la console (le fichier scph1001.bin est manquant). Ce n’est pas un hasard, Sony ne prend pas l’émulation à la légère – il suffit de voir tous les problèmes qu’a eu GeoHot après avoir trouvé la fameuse clé de la PS3 – et on comprend donc pourquoi ZodTTD a préféré ne pas l’intégrer. En revanche, sachant qu’il suffit de savoir utiliser Google pour trouver le précieux sésame, ce n’est pas non plus dramatique.

Après, il s’agit là d’un émulateur très complet qui supporte en outre la WiiMote, ce qui ne gâche rien. Ceci dit, notez tout de même que PSX4All n’est pas toujours stable, qu’il a même souvent tendance à planter avec certains titres, et c’est d’autant plus regrettable qu’il s’agit là d’un émulateur payant. Bon, après, il n’est pas très cher (2.99 $) donc voilà quoi.

Trouver et transférer des ROMS pour ses émulateurs

Et là, on attaque le point qui fâche, à savoir les ROMS. En l’état, un émulateur n’est absolument pas illégal. Non, mais il n’en va évidemment pas de même pour les ROMS. Si certains éditeurs ou constructeurs tolèrent leur utilisation (enfin si vous avez les originaux dans un coin de votre placard, évidemment), ils ne voient pas tous les choses de la même manière.

Enfin passons. Pour trouver des ROMS, c’est vraiment très compliqué puisqu’il suffit d’utiliser votre moteur de recherche préféré et de balancer des petites requêtes du genre « ROM NES » ou « ROM SUPER NINTENDO » sans oublier l’éternel « ROM PLAYSTATION » pour trouver votre bonheur. Et si vous n’avez pas envie de chercher, je peux au moins vous conseiller ces deux adresses :

  • Mondemul.net : Beaucoup de choix, aucun lien mort (les fichiers sont hébergés sur un FTP) mais il faut s’inscrire pour pouvoir accéder au contenu.
  • Emu-fr : Un site très complet et d’autant plus pratique qu’il n’est pas nécessaire d’ouvrir un compte pour pouvoir télécharger les fichiers.

Ce n’est pas énorme mais sachez que vous pouvez également récupérer vos ROMS sur bittorrent ou encore sur Usenet.

Vient maintenant la question du transfert. Là, vous n’avez que l’embarras du choix. Les plus barbus d’entre vous passeront sans doute par SSH mais vous pouvez aussi passer par des utilitaires dédiés comme iExplorer. Ce dernier est non seulement très bien foutu, mais il est en plus complètement gratuit. Libre à vous de transférer ensuite vos ROMS dans le dossier de votre choix. Pour SNES9X, je mets tout dans le dossier « Private », « var », « mobile », « documents » (l’émulateur charge directement ce dossier) mais c’est vous qui voyez !

Voilà, cet article touche maintenant à sa fin. Je vous ferai sans doute la même chose pour Android mais pas tout de suite.

Crédits PhotoYagamichega



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Télécharger Flipboard sur Android

    Télécharger Flipboard sur Android

    S’il y a une application qui fait l’unanimité sur iOS, c’est bien Flipboard. C’est plutôt logique puisque cette application permet de générer un espèce de magazine interactif à partir de n’importe quel thème, de n’importe quel flux rss ou même de n’importe quel réseau social. Or justement, si vous avez suivi l’annonce officielle du Samsung Galaxy S3, vous devez savoir que Flipboard sera disponible en exclusivité sur le smartphone. Cool, mais le meilleur reste à venir puisque des bidouilleurs ont décidé d’adapter le fichier APK à tous les autres androphones et il est donc désormais…

  • Coda 2 : des nouveautés et une application iPad

    Coda 2 : des nouveautés et une application iPad

    Bien qu’étant assez cher (79.99 € sur le Mac App Store), Coda est une solution très populaire auprès des développeurs officiant sur Mac OS. Une réussite légitime, puisque cet outil propose un bon nombre de fonctionnalités qui facilitent grandement la vie de tous ceux qui codent du matin au soir ou du soir au matin. Et justement, nous venons tout juste d’apprendre l’arrivée prochaine d’une grosse mise à jour. Coda 2 sortira ainsi le 24 mai 2012 et il proposera tout un tas de nouveautés, dont une application entièrement dédiée à l’iPad et qui devrait…

  • Economiser la batterie de l'iPhone, de l'iPod Touch et de l'iPad

    Economiser la batterie de l’iPhone, de l’iPod Touch et de l’iPad

    Nos mobiles et nos tablettes tactiles sont de plus en plus puissantes, ils peuvent désormais rivaliser avec nos ordinateurs ou même se transformer en consoles portables. Mais voilà, tout n’est pas rose pour autant. Non et le gros problème, finalement, c’est leur autonomie. Et justement, les amis, si vous souhaitez économiser la batterie de l’iPhone, de l’iPod Touch et de l’iPad, voici une liste d’astuces qui devraient vous intéresser et vous permettre de profiter encore un peu plus longtemps de votre bijoux numérique. 1. Désactiver le WiFi et le Bluetooth Beaucoup d’utilisateurs ne font pas…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -