Clicky

EmuParadise ne proposera plus de ROMS

EmuParadise était une adresse bien connue des amateurs de rétro-gaming. Le site proposait en effet un vaste catalogue composé de plusieurs milliers de ROMS. L’équipe vient d’annoncer qu’elle allait cesser de proposer des titres en téléchargement.

EmuParadise n’est pas un nouveau venu sur le marché de l’émulation. Présent depuis environ dix-huit ans sur la toile, ce site s’est rapidement imposé comme un incontournable en la matière.

Phil Spencer a indiqué dans une interview avoir dans l’idée de proposer l’émulation des jeux Xbox sur PC – en plus de leur émulation déjà en cours sur One…

Durant ces (presque) deux dernières décennies, le site a réussi à fédérer une belle communauté autour de son activité et il était même à la tête d’un des plus vastes catalogues de ROMS.

EmuParadise, un incontournable de l’émulation

Très éclectique, EmuParadise ne se limitait d’ailleurs pas à une plateforme en particulier. Il couvrait la plupart des consoles du marché et il proposait ainsi des copies de titres pour les consoles Atari, les PC Engine ou même les différents appareils de Nintendo et de SEGA.

Si la plupart des constructeurs tolèrent l’émulation, cette pratique n’est pas pour autant légale et plusieurs plateformes spécialisées ont ainsi subi les foudres des avocats de Nintendo récemment. La firme nippone a en effet déposé une plainte devant un tribunal fédéral en Arizona, une plainte visant les sites LoveROMS.com et LoveRETRO.co en les accusant de violation du droit d’auteur.

Le fondateur d’EmuParadise a visiblement suivi l’affaire avec le plus grand soin et il a ainsi annoncé récemment sur son site qu’il comptait en finir avec les ROMS. Comme il l’explique lui-même, les pressions juridiques se font de plus en plus pressantes et la situation semble s’être considérablement aggravée dernièrement.

EmuParadise en a fini avec les ROMS

Pour lui, le risque n’en vaut pas la chandelle et il n’a donc pas l’intention de faire courir le moindre risque à son équipe. En conséquence, il a pris la décision de cesser de distribuer des ROMS.

EmuParadise ne fermera cependant pas ses portes. Comme il l’explique, le site continuera à proposer les émulateurs et les forums resteront bien entendu ouverts. Il compte effectivement continuer à faire vivre la communauté du site. Si l’on en croit son communiqué, il compte d’ailleurs proposer de nouveaux services dans un avenir proche.

Toutefois, il ne donne pas plus de détails et il faudra donc attendre encore quelques semaines pour être fixé sur la nature du nouveau départ évoqué dans l’annonce.

Mots-clés émulation

David

Passionné, colérique, humain.