En 2200, les Hunger Games seront peut-être une réalité

Hunger Games est peut-être une oeuvre de fiction à l’heure actuelle, mais ce ne sera pas forcément toujours le cas. Pas selon un expert travaillant pour l’Université du Lancashire Central en tout cas. Il estime en effet que la chasse à l’homme pourrait finir par devenir quelque chose de parfaitement normal en 2200. Il va peut-être falloir prendre des cours pour apprendre à manier l’arc.

Hunger Games est sans nul doute une des meilleures dystopies de ces cinq dernières années mais Suzanne Collins n’a rien inventé et elle n’est d’ailleurs pas la première à placer des gens dans une arène.

Hunger Games 2200

Hunger Games finira peut-être par devenir réalité.

En réalité, il s’agit même d’un thème très récurrent dans la science-fiction et cela n’a rien de surprenant car la littérature et le cinéma adorent les histoires de jeux mortels.

Hunger Games n’a rien inventé

Spartacus lui-même abordait ce thème dans les années 60 et il en allait de même pour l’incontournable Battle Royale ou même pour Rollerball et Running Man. La question que beaucoup de gens se posent, bien sûr, c’est de savoir si tous ces films finiront par devenir réalité.

Daniel Wright, un chercheur travaillant pour l’Université du Lancashire Central en est persuadé et il vient d’ailleurs de publier une étude complète sur Future, une étude que vous pouvez consulter dès à présent en suivant ce lien.

D’après lui, l’industrie du divertissement finira forcément – fatalement même – par mettre en scène ce genre de spectacles. Pourquoi ? Tout simplement parce que le spectacle de la mort a toujours fasciné l’être humain et c’est précisément pour cette raison que les musées consacrés à la torture rencontrent autant de succès.

C’est aussi ce qui pousse la plupart des gens à piler net lorsqu’ils passent à côté d’un accident en voiture, ou même à prendre en photo des cadavres pour les partager ensuite sur les réseaux sociaux.

Les médias en ont d’ailleurs conscience et c’est précisément pour cette raison qu’ils relaient de plus en plus de faits divers. Toujours selon notre expert, c’est d’ailleurs un vrai problème car l’être humain s’habitue de plus en plus à ces atrocités.

L’être humain éprouve une fascination morbide pour le spectacle de la mort

Il pense donc que l’industrie du divertissement n’aura d’autre choix que d’aller toujours plus loin dans l’indécence et le trash afin de tenir le public captif.

A terme, il estime que cela pourrait déboucher sur la diffusion d’émissions dans la même veine que Running Man et Hunger Games.

Là, vous allez sans doute me dire que c’est totalement impossible et que les autorités ne le permettront jamais.

C’est le cas à l’heure actuelle mais en ira-t-il de même dans un ou deux siècles, lorsque notre planète sera surpeuplée et qu’il se sera formé un véritable gouffre entre les riches et les pauvres ? Pas forcément et Daniel Wright pense que la société finira peut-être par légaliser ce genre d’émission.

A quand un « Battle Royale chez les Ch’ti » ?

Mots-clés insolitesociologie