En Allemagne, les ébats des hérissons empêchent tout le monde de dormir

En Allemagne, la police a reçu de nombreux appels concernant d’étranges tapages nocturnes. Les bruits venaient, en réalité, de l’accouplement de plusieurs hérissons. En effet, les ébats sexuels de ces créatures épineuses sont longs et bruyants, au point d’empêcher les Allemands de trouver le sommeil. La nuit, elles émettent des sifflements, des grognements, des ronronnements, ainsi que des cris.

Les bruits sont relativement plus proches de ceux que font les humains. Certaines personnes croyaient même avoir entendu des appels au secours.

Crédits Pixabay

D’après les spécialistes, ces animaux ne doivent pas être dérangés durant ces moments intimes, car ils sont devenus des espèces menacées. Or justement, les périodes d’accouplement se situent entre avril et septembre, pendant la période estivale. Une simple lumière de torche peut les effrayer. Par contre, une observation silencieuse ne les dérange pas.

« Les hérissons rugissent fort pendant l’accouplement et cela peut durer des heures. Ce sont les mâles qui font le plus de bruits », a expliqué un expert de la faculté vétérinaire de l’université Ludwig Maximilian, à Munich.

Un phénomène national

Une intervention des forces de l’ordre a eu lieu en pleine nuit, aux environs d’une école, à Augsbourg, dans le Land de Bavière, à cause de ces bruits étranges. Les forces de l’ordre se sont ensuite rendu compte que ces derniers provenaient de deux hérissons en plein rituel de reproduction.

Les appels sont très fréquents pendant la période de reproduction. Les autorités allemandes ont alors pris conseil auprès de spécialistes sur le comportement à adopter en présence de ces petits mammifères. Elles ont été priées de ne pas les déranger ni de braquer la lumière sur les hérissons, afin de les laisser se reproduire en paix pour préserver l’espèce.

Victimes des pesticides et du trafic automobile

Le hérisson, ce rongeur aux épines si caractéristiques, est devenu une espèce protégée. Ce petit mammifère mesure entre 15 et 30 cm. En vingt ans, leur nombre a fortement diminué à cause de l’usage massif de pesticides et du trafic automobile.

« On estime que le hérisson européen sera quasiment éteint en 2025. Dans certains territoires, il aurait totalement disparu, tandis que l’effectif est très faible dans d’autres qu’ils ne seront plus en mesure de se renouveler », a déclaré un expert.

Mots-clés insolite