Clicky

En Argentine, des paléontologues ont découvert les restes d’un dinosaure de plus de 200 millions d’années

Une équipe a récemment fait une importante découverte sur le site paléontologique de Balde de Leyes dans la province de San Juan, en Argentine. Les paléontologues y ont déterré les restes d’un grand dinosaure. Les autorités scientifiques de l’Université nationale de La Matanza estiment que celui-ci aurait vécu sur terre il y a plus de 200 millions d’années. La trouvaille pourrait faire avancer considérablement les recherches dans le domaine.

L’équipe a trouvé des vertèbres du cou et de la queue, des os des pattes avant et une partie des os des pattes arrière. Les scientifiques ont cherché à déterminer la taille du spécimen en examinant les restes d’ossement. Ils ont pu en déduire que l’animal mesurait près de 6 à 7 mètres, qu’il était jeune et pesait près de dix tonnes.

Dinosaure

Les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue spécialisée Nature Ecology & Evolution.

Un jeune dinosaure géant du Trias

Cecilia Apaldetti, paléontologue au musée de sciences naturelles de l’Université de San Juan, a raconté : « Dès qu’on l’a trouvé, on s’est rendu compte que c’était quelque chose de différent. On a découvert une forme, la première à être géante au milieu de tous les dinosaures. Voilà la nouveauté ».

Les experts ont baptisé cette espèce de dinosaure géant « Ingénia prima ». Ils ont précisé qu’« il s’agit d’un dinosaure herbivore, quadrupède et qui se distingue facilement par son long cou et sa longue queue, du groupe des sauropodes ».

Remise en question

Jusqu’à présent les chercheurs pensaient que les dinosaures géants vivaient sur terre uniquement durant la période jurassique. Pourtant ce jeune spécimen de sept mètres de haut aurait vécu à une époque beaucoup plus ancienne que celle-ci. Plus encore, il mesure trois fois la taille présumée de ses contemporains.

La particularité de cette découverte est ainsi de remettre en question les théories scientifiques sur la distinction des espèces selon les périodes de l’ère du Mésozoïque.

Rappelons que l’ère des dinosaures se divise en trois grandes parties.  La plus ancienne est le Trias, délimité entre moins 251 à moins 200 millions d’années. Vient ensuite la période du Jurassique, la plus connue, située entre moins 200 à moins 145 millions d’années. Cette époque est succédé par le Crétacé, entre moins 145 à moins 65 millions d’années.

Mots-clés paléontologie