En Australie, vous pouvez bénéficier d’une bourse de 25 000 euros… si vous étudiez le métal

Si vous êtes un expert en musique métal, ou bien un simple curieux qui souhaite en savoir plus sur cette culture musicale, ceci pourrait vous intéresser. Une université australienne propose aux étudiants locaux et internationaux deux bourses pour étudier la géographie sociale de la culture Heavy Metal en Australie, ainsi que sa relation avec le pays.

Il s’agit d’une idée de Simon Springer, professeur à l’université de Newcastle (UoN), en Australie. Sur son site officiel, ce dernier dévoile que les bourses vont permettre aux bénéficiaires de profiter d’une indemnisation annuelle de 25 000 euros.

heavy metal

Crédit photo PIXABAY

Pour ce qui est des thèmes et sujets d’étude : plusieurs choix sont au programme, comme « quelle est la relation entre l’évolution culturelle du Heavy Metal en Australie et le colonialisme ? » ou encore « comment la géographie de l’Australie à proximité d’autres scènes a-t-elle contribué ou entravé son adoption culturelle ? »

Une bourse atypique et originale

C’est une bourse d’étude vraiment originale que propose l’UoN ! Pour les étudiants étrangers, les 25 000 euros leur permettront de couvrir tous leurs frais de scolarités. Mais ce n’est pas tout, car la bourse prend aussi en charge leur couverture maladie en cas de problème de santé.

Pour ceux et celles qui sont intéressés, la date limite des inscriptions a été fixée le 15 août 2019. Il faudra ensuite patienter jusqu’en septembre 2019 avant d’être informé si votre candidature a été retenue ou pas. A préciser qu’il faut posséder un bac spécialisé et/ou une maîtrise en géographie ou une discipline similaire pour espérer être sélectionné.

La culture Heavy Metal en Australie

Sur son site, le professeur Simon Springer pourquoi il a décidé de mettre en place une bourse d’étude consacrée au Heavy Metal et sa relation avec l’Australie.

« L’Australie occupe une position unique dans cette évolution mondiale [du Heavy Metal ndlr], en raison de son lien historique avec le Royaume-Uni et de ses affinités culturelles avec son créateur colonial », a-t-il expliqué. « Bien qu’elle soit éloignée du cœur géographique de la culture Heavy Metal, l’Australie a mis au point sa propre approche unique et passionnée, produisant un certain nombre de groupes de haut niveau. »

Rendez-vous sur le site web personnel de ce professeur passionné pour en savoir davantage sur le programme, et sur comment postuler pour l’une des deux bourses d’étude.