En Chine, un homme a volé 800 mètres de route

Le 24 janvier dernier, en Chine, huit-cents mètres de bitume ont disparu en une nuit. Il s’agit d’une route de 3,5 mètres de large, située en bordure du village de Suqian, dans la province de Jiangsu. Naturellement, les habitants de la localité ont été surpris que presque un kilomètre de route se soit ainsi volatilisé. Ils ont pensé à un début de travaux de rénovation dont personne n’a été mis au courant. A priori, ils ne se doutaient pas qu’il s’agissait d’un vol.

Les habitants ont ensuite contacté les autorités locales. Arrivées sur les lieux, celles-ci ont constaté qu’il ne restait plus que le terrain de base rocheux. Les investigations les ont ensuite amenés à un dénommé Zhu. Ce Chinois était au chômage. Il aurait dit aux villageois qu’il était en train de trouver un moyen subtil de se faire de l’argent.

Sigfox

Zhu s’est servi d’une pelleteuse pour découper le béton. Il a également loué des camions de transport pour le ramassage. Il a été accusé de vol. Néanmoins, l’enquête est toujours en cours.

Une bonne opportunité commerciale

« Plus personne ne roulait ici. Alors pourquoi ne pas récupérer les morceaux de béton pour se faire un peu d’argent ? Alors c’est ce que j’ai fait », a indiqué Zhu à la police. Sereinement, il considère son acte comme une bonne « opportunité commerciale », d’autant plus qu’une nouvelle route vient d’être construite à proximité.

Au total, le cambrioleur a réussi à ramasser cinq-cents tonnes de béton. Il les a vendus à 10 yuans (1,60 dollar) la tonne. En tout, il a récolté l’équivalent de 650 euros. Les objets volés ont été achetés par une entreprise de matériaux de construction. Il s’est montré fier de son exploit qui, selon ses propos, n’était qu’un jeu d’enfant.

« La pauvreté l’a vraiment rendu créatif »

Force est de reconnaître qu’il s’agit d’une première dans l’histoire du vol. L’information a d’ailleurs très vite inondé la toile. Vendredi dernier, de nombreux internautes chinois ont commenté la publication qui circulait dans tous les réseaux sociaux du pays.

Certains ont été stupéfaits par l’audace et l’exploit du voleur. Un abonné de la plateforme de microblog Weibo a, par exemple, écrit : « La pauvreté l’a vraiment rendu créatif ». Toutefois, d’autres utilisateurs ont déploré l’acte délictueux et ont demandé à ce que l’auteur soit sanctionné en réparant la route.

Mots-clés chineinsolite