En Floride, la pornographie est considérée comme étant plus dangereuse que les armes à feu

Pour rappel, la semaine dernière, dix-sept personnes, dont quatorze lycéens, ont été abattues dans une école secondaire à Parkland. L’arme qui a provoqué le massacre était un AR-15. Mardi dernier, des étudiants qui ont survécu à la tuerie sont venus assister au vote de la Chambre des représentants de la Floride. Ils espéraient que leur présence pouvait faire adopter un projet de loi interdisant les fusils d’assaut.

À leur grand désespoir, le projet de loi initié depuis des mois n’a même pas été débattu. Les démocrates avaient besoin de deux tiers des voix de l’Assemblée. Finalement, ils n’ont recueilli que 36 voix en faveur et 71 contre. Pourtant, les républicains ont bien voté pour l’adoption d’une loi incriminant la pornographie.

Facepalm

Les survivants de la fusillade ne comptent pas en rester là. Une manifestation intitulée « Marche pour nos vies » sera organisée le 24 mars.

Une résistance est en train de se former

« Je vous demande que ce texte et le débat demeurent pour trouver une solution pour mettre fin aux tueries de masse. Bien que ce soit une procédure extraordinaire, la tuerie de Parkland exige une action extraordinaire », avait plaidé l’élue de Miami Kionne McGhee.

Emma Gonzalez, une des lycéennes, semble être déterminée à défendre la cause. Sur Twitter, elle a déploré : «Comment ont-ils pu nous faire ça? Vous plaisantez??? #PlusJamais Nous n’oublions pas les élections de mi-mandat à venir. La colère que je ressens est indescriptible.»

La pornographie plus dangereuse que les armes à feu ?

Le texte qui a été adopté stipule que la pornographie représente un réel risque pour la santé publique. Cette nouvelle disposition « reconnaît le risque pour la sécurité publique posée par la pornographie et reconnaît le besoin d’éducation, de prévention, de recherche et de changement politique pour protéger les citoyens de cet État ».

Carlos Smith est l’un des démocrates qui défendent la loi. Il était également proche de certaines victimes de la fusillade d’Orlando en juin 2016 qui avait fait quarante-neuf morts. « Le porno est plus important. Qui a dû enterrer son enfant à cause de la pornographie ? [Ross Spano] en a fait une priorité par rapport à la violence par arme. Il doit assumer », a-t-il affirmé de manière ironique.

Mots-clés insolite