Clicky

En Inde, un homme a sauvé des enfants grâce à un tweet

Lors d’un voyage en train, Adarsh ​​Shrivastava a remarqué la présence d’un groupe de jeunes filles. Accompagnées seulement de deux hommes qui n’étaient visiblement pas leurs parents, il a constaté que quelques unes d’entre elles pleuraient. Face à ces comportements suspects, il se sentait dans l’obligation de trouver rapidement une solution. Il était pourtant dans l’impossibilité d’appeler au secours ou d’alerter la police.

​​Dans l’espoir que quelqu’un intervienne, Shrivastava a eu la présence d’esprit de publier des messages sur Twitter. Certains d’entre eux ont été envoyés à des hauts responsables comme le Premier ministre NarendraModi, @narendramodi et le ministre des Chemins de fer indiens Piyush Goyal, @PiyushGoyel.

La publication a été partagée plus de 7 000 fois et commentée plus de 4 000 fois.

26 filles ont été retrouvées

Devenu viral, le message publié était simple : « Je voyage à Avadh express (19040). Dans mon compartiment se trouvent vingt-cinq filles encore très jeunes qui pleurent et se sentent toutes insécurisées ». « Des responsables de Varanasi et de Lucknow ont réagi au tweet et ont enquêté sur l’affaire », a déclaré le journal indien Hindustan Times.

Grâce à ce tweet, la police des chemins de fer du gouvernement (GRP) et la Force de protection des chemins de fer (FPR) ont pu sauver une vingtaine de jeunes filles victimes d’un trafic humain. Les coupables ont été arrêtés et sont actuellement placés en détention.

La FPR a officiellement déclaré que la mission de sauvetage a été couronnée de succès : « 26 filles ont été retrouvées … Toutes sont originaires de West Champaran au Bihar. Les filles ont été emmenées de Narkatikyaganj à Idgah … Leurs parents ont été informés et les hommes ont été placés en détention ».

L’acte sensé du voyageur

L’intuition de Shrivastava l’a rendu célèbre sur les réseaux sociaux. Prudent et efficace, il a agi silencieusement pour ne pas mettre en danger la vie des enfants et la sienne.

Depuis l’incident, il a reçu des milliers de tweets louant son geste. Aux yeux de la plupart, c’est un héros. @ Omkara75 a tweeté : « Ce que vous avez fait concernant la tentative de trafic de 25 filles mineures a été remarquable … Que Dieu vous bénisse ». Certains appellent ce qu’il a fait : « l’acte sensé du voyageur ».

La situation indienne par rapport à ce fléau est inquiétante. Le trafic prend de plus en plus d’ampleur. De nombreux commentaires ont été adressés au gouvernement, notamment en ce qui concerne ses responsabilités vis-à-vis du problème. Jusqu’à présent, les trafiquants se réjouissent de leur impunité en exerçant librement à cause de la passivité de l’Etat.

Mots-clés twitter