Clicky

En Indonésie, il est possible de prendre des selfies avec Hitler

En Indonésie, un musée consacré au travail de la cire propose à ses visiteurs de se prendre en photo aux côtés d’une statue représentant Hitler, avec une photo du camp d’Auschwitz en fond.

De Mata est un musée situé à Yogyakarta, dans le centre de l’île de Java. Relativement dense, la ville est habitée par près de quatre cent mille personnes et elle est connue pour être un centre culturel de l’art classique javanais et de la culture traditionnelle locale.

Auschwitz

L’établissement s’est spécialisé dans tout ce qui touche au travail de la cire et aux effets spéciaux.

Un musée indonésien propose à ses visiteurs de se prendre en photo avec une statue d’Adolf Hitler

Depuis peu, le musée propose donc à ses visiteurs de poser aux côtés d’une statue de cire représentant Adolf Hitler pour prendre des selfies, une statue placée devant une photo représentant Auschwitz, un camp de concentration où un peu plus d’un million de personnes ont trouvé la mort durant la Seconde Guerre mondiale.

L’initiative n’est pas passée inaperçue et elle a provoqué une véritable levée de boucliers chez plusieurs associations.

La Human Rights Watch a ainsi qualifié ce service « d’écoeurant » selon le New York Times. Le centre américain Simon-Wiesenthal a rapidement réagi lui aussi en demandant le retrait immédiat de l’exposition. Le doyen a ainsi publié un communiqué particulièrement cinglant : « Il est difficile de trouver les mots pour dire à quel point c’est méprisable. Le fond est dégoûtant, il tourne en ridicule les victimes qui sont allées à Auschwitz et qui n’en sont jamais revenues ».

Un simple divertissement pour le musée

Le musée ne voit pas les choses de la même manière en revanche. Pour lui, cette fameuse statue est « l’une des statues préférées des visiteurs ». En outre, d’après le responsable marketing, aucun visiteur ne s’en serait plaint jusque là et cette initiative n’a pas pour but de nuire.

En réalité, elle doit être vue comme un simple « divertissement » destiné à amuser les visiteurs.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle initiative voie le jour en Indonésie. Par le passé, un café un thème nazi ouvert dans la ville de Bandung avait lui aussi défrayé la chronique avant d’être subitement fermé quelques années plus tard. En 2014, un groupe de musique avait pour sa part réalisé un clip avec de nombreux clins d’œil aux nazis. Une fois encore, l’affaire avait provoqué un tollé général chez les ONG.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.