Clicky

En Irlande, une femme a épousé le fantôme d’un pirate

Amanda se passionne pour l’histoire des pirates depuis sa plus tendre enfance. Récemment, elle a pu réaliser son rêve, à savoir épouser le fantôme d’un certain Jack Teague. Le mariage a naturellement été prononcé par un medium dans les eaux internationales.

Amanda est originaire de Downpatrick, une ville de dix mille habitants située dans le nord de l’Irlande et plus précisément dans le Comté de Down.

Pirate

Âgée de quarante-cinq ans, la femme a eu cinq enfants avec son ancien mari, mais le couple a fini par se séparer au bout de six ans.

Une rencontre inopinée et une relation officialisée par un médium

Depuis, Amanda a connu plusieurs relations sans lendemain, mais sa vie a changé lorsqu’elle a fait la rencontre d’un fantôme de pirate.

Fascinée par l’histoire prestigieuse des pirates, la femme a réussi à transformer sa passion en un métier et elle travaille donc comme imitatrice pour le compte d’une entreprise locale. Elle endosse en effet régulièrement le rôle du Capitaine Jack Sparrow et elle est bien entendu persuadée que c’est cette activité qui a poussé l’esprit de son nouvel époux à prendre contact avec elle.

D’après son histoire, Amanda aurait en effet été contactée un beau matin de 2014 par le fantôme d’un certain Jack Teague, un pirate qui aurait écumé les mers dans les années 1700 avant d’être arrêté, traduit en justice et exécuté. Peu encline à la bagatelle, la femme aurait commencé par l’ignorer avant de commencer à éprouver des sentiments à son égard. Elle aurait ensuite demandé à une médium de faire office d’intermédiaire entre elle et cette pauvre âme tourmentée.

Les années passant, leur belle amitié a fini par déboucher sur une relation amoureuse et les deux âmes sœurs ont fini par ressentir le besoin d’officialiser leur improbable union au travers d’un mariage légal.

Le mariage posthume, légal dans plusieurs pays

La tâche n’a pas été aisée, cependant. L’Irlande a en effet refusé de célébrer ce mariage et Amanda a donc dû embaucher un marin pour atteindre les eaux internationales. La cérémonie a été prononcée par un prêtre shaman, sous le drapeau des pirates. Jack ne pouvait décemment pas se laisser passer la bague au doigt – un problème récurrent chez les fantômes -, les convives ont utilisé une bougie pour symboliser le marié, sous l’œil des douze personnes rassemblées sur place.

Contrairement aux idées reçues, le mariage posthume est parfaitement légal dans certains pays et il est même autorisé en France par l’article 171 du Code civil afin de permettre aux femmes de légitimer les enfants à naître après le décès de leur compagnon. Cette union a été largement pratiquée pendant les deux guerres mondiales.

En revanche, si ce mariage est toujours autorisé dans l’hexagone, il doit impérativement être motivé et autorisé par le Président de la République.

Amanda, pour sa part, compte visiblement mettre à profit cette union puisqu’elle est actuellement en train d’écrire – avec son époux – un livre pour aider les femmes à trouver l’amour dans le monde des esprits.

Mots-clés insolite