En Ohio, il sera possible de payer ses impôts en cryptomonnaies

Certains analystes pensent que la crypto monnaie pourrait être la monnaie du futur. Et pourtant, le cours de cette forme de monnaie est actuellement au plus bas. En revanche, cela risque de changer dans les prochaines années à venir. Aujourd’hui, nous apprenons notamment que l’Etat de l’Ohio est devenu le premier Etat des États-Unis à accepter les Bitcoins pour les paiements des impôts des entreprises. Cependant, cela ne signifie pas que le bitcoin est devenu une monnaie légale dans l’État.

Selon The Wall Street Journal, les entreprises de l’État sont autorisées à payer leurs impôts sur le site Internet OhioCrypto.com à partir de cette semaine. Et actuellement, le site web accepte le paiement de 23 types d’impôts et taxes différents.

Ce nouveau système de paiement des impôts établi à l’Ohio a été lancé en premier lieu par le trésorier de l’État, Josh Mandel.

Aux États-Unis, d’autres États tels que la Géorgie, l’Arizona et l’Illinois ont également essayé de mettre en place un système semblable à celui-ci, mais leurs propositions ont été bloquées par leur législature. De son côté, Mandel a affirmé qu’il pouvait ordonner au bureau d’accepter les paiements par bitcoins sans l’approbation des assemblées législatives des États.

Comment ça marche ?

À partir de cette semaine, les entreprises de l’Ohio peuvent payer leurs taxes et impôts locaux en bitcoins sur le site OhioCrypto.com.

Une fois sur le site internet, elles doivent seulement entrer leur numéro d’enregistrement et la période concernée, avant de procéder au paiement depuis leur portefeuille numérique.

Notons que les caisses de l’État ne stockent pas les cryptomonnaies. En effet, les Bitcoins sont tout de suite envoyés au processeur de paiement cryptomonnaie basé à Atlanta, BitPay, pour qu’ils soient convertis en dollars après les paiements.

Un système proposé par le trésorier de l’État

Ce nouveau système de paiement des impôts a été lancé en premier lieu par le trésorier de l’État, Josh Mandel. Ce dernier a déclaré qu’il considérait la cryptomonnaie comme une monnaie légale.

Il espère que cette nouvelle option de paiement facilitera non seulement la tâche aux contribuables, mais fera également de l’Ohio, l’État précurseur de la cryptomonnaie.

Pour l’instant, nous ne savons pas encore combien d’entreprises comptent adopter cette nouvelle méthode de paiement des taxes et des impôts. Toutefois, Mandel a déclaré qu’il était plutôt confiant par rapport au succès de ce nouveau système.

Dans un premier temps, il sera uniquement disponible pour les entreprises, mais il devrait également être disponible pour les particuliers à l’avenir.

Mots-clés cryptomonnaies